Les effets des politiques d’incitations au déploiement de pratiques RSE : le cas de l’emploi des personnes handicapées dans les organisations des secteurs médico-social et pharmaceutique

par Estelle Gandillot

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sandra Charreire Petit.

Le président du jury était Denis Chabault.

Le jury était composé de Sandra Charreire Petit, Denis Chabault, Sébastien Liarte, Serge Perrot.

Les rapporteurs étaient Sébastien Liarte, Serge Perrot.


  • Résumé

    Initialement, l’emploi des personnes handicapées était une pratique volontaire des organisations du secteur ordinaire – soit un engagement RSE pour le bien-être sociétal durable. Cependant, en raison d’un manque de résultats, le législateur a renforcé le corpus législatif existant en introduisant une obligation d’emploi de travailleurs handicapés, avec la loi 2005-102. Pour comprendre l’impact des incitations - au travers de la taxe incitative de 2005 – sur les pratiques RSE liées à l’emploi des personnes. handicapées, nous avons réalisé des études de cas issues des secteurs médico-social et pharmaceutique. Nous avons d’abord identifié un large panorama de pratiques dans les organisations - normées et non-normées, ayant pour finalité l’intégration des travailleurs handicapés. Nous avons constaté que les organisations expliquent leurs engagements davantage par des moteurs internes qu’externes – bien qu’elles identifient le système incitatif actuel et le trouvent utile de manière générale. Enfin, cette thèse met en évidence la coexistence de trois terreaux d’organisations – chêne, tournesol et roseau – qui n’ont pas la même sensibilité aux incitations. Il en résulte différents comportements d’organisations en matière d’emploi de travailleurs handicapés en contexte incitatif : volontaire, stratège, et détaché.

  • Titre traduit

    Impact of incentive policies on deployment of CSR commitments : The case of disabled people employment in social and pharmaceutical sectors


  • Résumé

    Initially, the employment of disabled people represented a voluntary practice for ordinary environment organisations - a CSR commitment for sustainable societal welfare. However, due to insufficient outcomes, an obligation to employ disabled people was introduced with the law 2005-102, strengthen the existing body of laws. Our work aims to understand the effects of this incentive-based tax scheme on the integration of disabled people employment quality in organizations, and in a broader manner on CSR commitments. To understand the impact of incentives – in this case the 2005 incentive tax – on CSR practices related to the employment of disabled people, we have conducted different case studies focusing on the medico-social and pharmaceuticl sector. We identified a wide range of practices in organisations - both standard and non-standard - that aim to integrate disabled workers. We observed that organisations point out more often internal rather than external drivers to explain their commitments - although they identify the current incentive system and find it useful in general. Finally, this thesis has outlined the coexistence of three specific climates which had various sensibilities – oak, sunflower and reed - to incentive policies. Appears three forms of organisational behaviour as regards to the employment of disabled people in an incentive context: voluntary, strategic and detached behavior.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2020


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.