L'homme et l'animal domestique à Pompéi (IIe siècle av. J-C - 9 ap. J.-C.) : essai d'histoire culturelle

par Noémie Gautier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christophe Vendries.

Soutenue le 19-01-2018

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire (laboratoire) .

Le président du jury était Nicolas Tran.

Le jury était composé de Jean Trinquier, Cristiana Franco.

Les rapporteurs étaient Marie-Thérèse Cam, Christophe Chandezon.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat a pour objectif de préciser les espèces qui appartiennent au bestiaire domestique de la région ensevelie par l’éruption du Vésuve en l’an 79 de notre ère et d’analyser les relations qui se nouent entre ces animaux et leshommes aux époques hellénistique et romaine. Cette étude se place au croisement de plusieurs disciplines, telles l’histoire, l’archéologie, l’ethnologie et l’anthropologie et une pluralité de sources est envisagée (archéozoologie, épigraphie, iconographie, littérature) afin de cerner la place de l’animal domestique dans la société. Ce travail s’intéresse à la manière dont l’homme établit la cohabitation avec la faune (qui n’est pas sans occasionner de contraintes) et aux stratégies mises en place pour assurer la domestication des animaux, notamment à travers l’examen des structures d’élevage et la répartition des animaux dans les espaces anthropisés (la domus ou la ville par exemple). Les comportements adoptés face à l’animal varient en fonction des publics concernés et des espaces dans lesquels ils s’inscrivent. L’animal est un acteur de la vie économique en tant que fournisseur de matières premières et auxiliairedans les activités artisanales mais il est aussi un compagnon et un facteur de distinction sociale pour certains publics. Les modalités selon lesquelles les animaux sont représentés, perçus et intégrés dans les sphères privées et publiques sont envisagées. Les animaux domestiques et leurs relations avec les hommes sont une clé de lecture pour appréhenderles mentalités et les valeurs des Romains et contribuer à écrire une page de l’histoire culturelle de la région de Pompéi

  • Titre traduit

    Man and domestic animal in Pompei (IInd B.C. - 79 A.D.) : essay on cultural history


  • Résumé

    This thesis identifies the species belonging to the family of domestic animals in the area buried by the eruption of Vesuvius in 79 A. D. and investigates their relationships with humans in the Hellenistic and Roman periods. It lies at the crossroads of several disciplines, including history, archaeology, ethnology and anthropology, and draws on varied sources (archeozoology, epigraphy, iconography, literature) so as to assess the roles of domestic animals in society.This work explores the ways in which humans handle cohabitation with animals (which may be sources of nuisance) and the strategies they use to ensure their domestication, by examining breeding structures and considering the distribution ofanimals in anthropized areas (in the domus or in cities, for example). The approaches to animals vary according to the areas and the subjects involved. Besides playing a major role in the economy thanks to the raw materials they supplyand acting as auxiliaries in artisanal activities, animals may serve as companions, or as symbols of social prestige. The ways in which animals are represented, perceived and integrated into both public and private spheres are put under scrutiny.Domestic animals and their relationships with the population are a key to understanding Roman attitudes and values and to documenting a part of the cultural history of the Pompeii area

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

L'homme et l'animal domestique à Pompéi (IIe siècle av. J-C - 9 ap. J.-C.) : essai d'histoire culturelle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Informations

  • Sous le titre : L'homme et l'animal domestique à Pompéi (IIe siècle av. J-C - 9 ap. J.-C.) : essai d'histoire culturelle
  • Détails : 1 vol. (566 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 509-562. Index des illustrations, des noms et des lieux. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.