Formes de politisation. Arts et cultures de la distraction après 1925

par Véronique Giroud

Thèse de doctorat en Arts : Histoire et théorie

Sous la direction de Jean-Marie Schaeffer.

Soutenue le 08-12-2018

à Paris Sciences et Lettres (ComUE) , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec École des hautes études en sciences sociales (Paris) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Jacinto Lageira.

Le jury était composé de Jacinto Lageira, Marielle Macé, Catherine Grenier.


  • Résumé

    Dans une situation historique très conflictuelle marquée d’un doute décisif envers les valeurs portées par les avant-gardes, la force de la pauvreté des formes de l’art et des formes du « non-art » est perçue comme pouvant impliquer, engager ou indiquer une issue. Considérant cette situation comme un « moment humain », on l’aborde par le prisme des « réponses constructives » qu'énonce la nécessité « d'organiser le pessimisme », de « construire quelque chose après Dada » puis de « survivre à la culture ». Il s’agit de montrer que ces trois orientations formalisent la recherche d'un commun et qu’elles instaurent un agencement de temporalités inédit qui peut être identifié dans l’ intrication complexe et jamais fixée des éléments du passé, des éléments révolutionnaires et des éléments des cultures de la distraction.

  • Titre traduit

    Forms of Politicization. Arts and Cultures of Distraction after 1925.


  • Résumé

    This thesis examines the historical moment when the beliefs sustaining European artistic avantgardes collapsed around 1925. It presents an in-depth study of the “constructive responses” that formally shaped artistic convictions and the search for collective action. These “constructive responses”— the organization of pessimism, how to act after Dada, how to outlive culture — indicate that the situation created a new configuration of temporalities. This thesis identifies their complex, shifting interactions between elements of the past, “revolutionary elements”, and elements of the cultures of distraction.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL eTheses EHESS.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.