Les piémonts du Zagros au Bronze ancien : une étude céramique

par Cécile Verdellet

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Christine Kepinski-Lecomte.

Soutenue le 07-07-2018

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Pascal Butterlin.

Le jury était composé de Christine Kepinski-Lecomte, Sophie Méry, Maria Grazia Masetti-Rouault.

Les rapporteurs étaient Philippe Quenet, Daniele Morandi Bonacossi.


  • Résumé

    Ce travail de thèse est consacré à l'étude des populations des piémonts ouest du Zagros au Bronze ancien (IIIe millénaire av. J.-C.). Il s'appuie sur des données céramiques inédites issues de missions archéologiques récentes travaillant dans le gouvernorat de Soulaimaniyeh (Kurdistan, Irak) depuis 2011 : Kunara (haute vallée du Tanjaro) dont l'occupation principale date de la fin du IIIe millénaire av. J.-C. et les prospections de la haute vallée du Tanjaro et des régions de Raniah, Peshdar et Bingird. Le IIIe millénaire av. J.-C. est une période complexe composée de plusieurs phases historiques pour lesquelles des assemblages céramiques purent être identifiés. Pour le début du millénaire, l'attestation de céramique Ninive V ou de « Scarlet Ware » dans les corpus de prospection fut déterminante pour localiser les implantations. Pour la fin du millénaire, l'étude du corpus céramique stratifié permit d'établir une typologie locale. Après avoir été comparé aux assemblages céramiques des régions environnantes (Mésopotamie du Nord, Mésopotamie Centrale et Zagros iranien), notre corpus révéla une affinité culturelle plus marquée avec la Mésopotamie Centrale mais également un contact évident avec la Mésopotamie du Nord. La réflexion sur la répartition des populations et l'évolution de l'organisation régionale au cours du millénaire à partir des corpus de prospection permit de développer trois thèmes que sont les particularismes locaux perceptibles dans la tradition potière, les degrés d'intégration de la région étudiée dans les modèles politiques et sociaux de la période et enfin la place des piémonts irakiens du Zagros dans les échanges à longue distance attestés au Bronze ancien.

  • Titre traduit

    The Zagros foothills during the Early Bronze Age : a pottery study


  • Résumé

    This thesis concerns the people of the western Zagros foothills during the Early Bronze Age (3rd millennium B.C.). It is based on new data from recent archaeological missions, in the Suleimaniyeh governorate (Kurdistan, Iraq) since 2011: Kunara (upper Tanjaro valley) mainly dated to the end of the 3rd millennium B.C. and the surveys of the upper Tanjaro valley and the areas of Raniah, Peshdar and Bingird. The 3rd millennium B.C. is a complex period divided into different historical phases, for which ceramic assemblages were defined. For the beginning of the millennium, the presence of Ninevite V pottery and Scarlet Ware in the surveys' corpuses was decisive to localise the occupations. For the end of the millennium, a local typology was established from the stratified pottery. This was compared to the assemblages of the surrounding areas (North Mesopotamia, Central Mesopotamia and lranian Zagros). The corpus has revealed an affinity more evident with Central Mesopotamia but also a link with North Mesopotamia. Thoughts on the organisation of occupations and the regional evolution through time according to the survey's corpuses allowed me to develop three themes: the local particularities seen through the pottery tradition, the degrees of integration of the studied area in the political and social models of the period, and the place of the lraqi Zagros' foothills in the long-distance trade of the Earl y Bronze Age.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.