La dimension humaine du Lean : le cas du Groupe PSA

par Florian Magnani

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Valentina Carbone et de Ali Siadat.

Soutenue le 26-11-2018

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne (Paris) , en partenariat avec Ecole supérieure de management ESCP-EAP (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jacques Jaussaud.

Le jury était composé de Ali Siadat, Laurence Saglietto, Samir Lamouri, Olivier Gaudichau.

Les rapporteurs étaient Laurence Saglietto, Eric Bonjour.


  • Résumé

    Alors que la production de masse représentait le paradigme industriel dominant dans les années 80, le Toyota Production System, le système d'amélioration continue exemplifié chez Toyota, a suscité l'intérêt de nombreux chercheurs et industriels à la recherche de moyens d'améliorer la performance opérationnelle et financière des organisations. L'objectif de la thèse repose sur la caractérisation de la dimension humaine dans les systèmes de production intégrant une forte composante d'amélioration continue dans le but de la considérer lors du processus d'adoption. Pour cela, la thèse s’oriente autour de trois contributions majeures : la définition de la dimension humaine inhérente au Lean, l'évolution historique des éléments constituants cette dimension humaine et son opérationnalisation au travers du rôle des experts du Lean dans le processus d'adoption.

  • Titre traduit

    The human dimension of lean : case study of Groupe PSA


  • Résumé

    While mass production was the dominant industrial paradigm of the 1980s, the Toyota Production System, Toyota's exemplary continuous improvement system, has attracted the interest of many researchers and industry in seeking ways to improve operational and financial pe1formance of their organizations. The aim of this thesis is to characterize the human dimension in production systems including a strong component of continuous improvement in order to consider it during the adoption process. For this, the thesis focuses on three major contributions: the definition of the human dimension inherent to Lean, the historical evolution of the elements that represent this human dimension and its operationalization through the rote of Lean experts in the adoption process.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.