La Cité des Métiers dans un collège de la Suisse italienne : une démarche ethnographique issue d'une action sociale : les contours d'une brèche vers un collège équitable

par Gian Franco Pordenone

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de François Baluteau.

Soutenue le 18-12-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Éducation, Cultures, Politiques (Lyon) (équipe de recherche) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscriptions) et de Education- Cultures et Politiques / ECP (laboratoire) .

Le président du jury était Monica Gather Thurler.

Le jury était composé de Marie-Hélène Jacques, Gilles Combaz.

Les rapporteurs étaient Marie-Hélène Jacques, Jean-François Marcel.


  • Résumé

    La Cité des Métiers propose aux élèves de l’établissement de Cadenazzo-Vira Gambarogno, un collège populaire dans la partie italienne de la Suisse, une série de situations d’apprentissage liées à l’orientation scolaire et professionnelle. Tout au long des quatre années du collège, unique, comme en France, les élèves sont amenés à se confronter avec des personnalités issues du monde du travail, à visiter des entreprises et des écoles professionnelles, à réaliser une brève recherche en salle d’informatique, à regarder un long-métrage et à participer à un colloque sur le travail, ou encore, à suivre un cours facultatif d’initiation au lexique et au langage économiques.Cette recherche étudie ce projet pédagogique comme un point focal, au sens de centre vers lequel convergent un ensemble de complexes processus sociaux, reliés à la dynamique de construction du collège unique. Porteuse d’une effective mixité sociale, celle-ci ne peut se penser qu’en relation étroite avec un monde du travail en mutation, à la recherche de nouveaux équilibres. Ce travail est issu d’une action sociale décennale, entre 2003/2004 et 2013/2014, devenue ensuite une recherche ethnographique effectuée par l’un des animateurs, autour de trente entretiens semi-directifs, entièrement retranscrits et traduits en français, avec des professionnels du collège, des parents d’élèves, des personnalités invitées et des élèves ayant animé le projet. Ces données sont complétées par d’autres, issues en particulier de documents d’archives disponibles, de rapports de bilan réaliséspar les élèves après des visites et d’articles publiés dans un hebdomadaire culturel, permettant d’analyser une expérience par la construction d’une étude de cas.La première partie de cette étude se focalise sur le rapport entre la collaboration et la conflictualité dans le processus d’élaboration de la Cité des Métiers. Une analyse stratégique de la minorité active, met en évidence une structure des relations de pouvoir centrée autour d’un jeu triangulaire entre acteurs sociaux, conduisant à une oscillation continue entre une dynamique d’innovation autonome, d’innovation hétéronome et de ralentissement réflexif. La deuxième partie analyse le rôle del’ingénierie pédagogique dans l’efficacité de son déroulement quotidien. Une analyse de désirabilité des situations d’apprentissage mises en place, fait ressortir une participation responsable différenciée des élèves aux apprentissages, favorisant la succession de la séquence vocationnelle et la construction d’une compétence transitionnelle, en mesure de guider les transitions de vie de ces individus en devenir. La troisième partie, enfin, étudie les répercussions sur la forme identitaire des élèves. Une analyse structurale des récits de vie des élèves les plus engagés, esquisse une transformation identitaire vers l’apparition d’un esprit de performance, aux déclinaisons individualisées, qui renforce la maîtrise des transitions de vie.Cette démarche plurielle met en évidence les contours d’une brèche vers la réalisation d’un collège effectivement unique, puisque équitable, résultat d’un fragile équilibre sans cesse renouvelé entre la liberté et l’égalité, tout d’abord au niveau du curriculum caché. Ce qui fait surgir une individualité éveillée, fruit potentiel de l’idéal-type émergent de l’enseignant démocratique. Simultanément, ces contours font apparaître les limites de ce processus de rajeunissement interne de l’école républicaine, à savoir la faiblesse de l’élaboration d’une vision du monde social du corps enseignant, vecteur de cette dynamique, et de l’incontournable prolongement de l’équité de l’univers scolaire vers le monde du travail, dans le cadre de l’émergence d’une société ouverte.

  • Titre traduit

    The City of Jobs in a middle school of Italian Switzerland : an ethnographic approach resulting from a social action : the contours of a breach to an equitable middle school


  • Résumé

    The City of Jobs organizes a series of learning situations related to educational and vocational guidance for students of the establishment of Cadenazzo-Vira Gambarogno, a popular middle school in the Italian part of Switzerland. Throughout the four years of middle school, unique, as in France, pupils are invited to confront with personalities from the world of work, to visit companies and professional schools, to carry out a brief research in the computer room, to watch a feature film andto participate in a symposium on the evolution of work, or, to take an optional course in initiation into lexicon and economic language.Research studies this pedagogical project as a focal point, that is a center towards which converge a set of complex social processes, related to the building dynamics of the unique middle school. Carrying an effective social diversity, this one can merely be thought of in close relation with a changing world of work, in search of new balances. This work comes from a decennial social action, between 2003/2004 and 2013/2014, which became an ethnographic research carried out by one of theanimators, around thirty semi-structured interviews, fully transcribed and translated into French, with middle school professionals, pupils’ parents, invited personalities and students who animated the project. These data are supplemented by others, especially from available archival documents, assessment reports made by students after visits and articles published in a cultural weekly magazine, allowing the analysis of an experience through the construction of a case study.The first part of this study focuses on the relationship between collaboration and conflictuality in the elaboration process of the City of Jobs. A strategic analysis of the active minority highlights a structure of power relations centered around a triangular game between social actors, leading to a continuous oscillation between a dynamic of autonomous innovation, of heterogeneous innovation and reflexive slowdown. The second part analyzes the role of educational engineering in the efficiency of its daily progress. A desirability analysis of the implemented learning situations shows a differentiated responsible participation of students in learning, favouring the succession of the vocational sequence and the construction of a transitional competence, able to guide the transitions of life of these individualities under construction. The third part, finally, examines the repercussionson the identity form of the students. A structural analysis of the life stories of the most engaged students sketches an identity transformation which shows the appearance of a spirit of performance, with individualized variations, which reinforces the control of life transitions.This plural approach brings out the contours of a breach towards the realization of a truly unique middle school, because equitable, result of a fragile balance constantly renewed between freedom and equality, first of all at the level of the hidden curriculum. What makes awakened individuality arise, potential fruit of the emerging ideal-type of the democratic teacher. Simultaneously, these contours reveal the limits of this process of internal rejuvenation of the republican school, namely theweakness of the elaboration of a vision of the social world of the teaching staff, vector of this dynamic, and the unavoidable extension of the equity of the school universe to the world of work, within the framework of the emergence of an open society.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.