Une étude expérimentale des préférences pour l'information

par Roxane Bricet

Thèse de doctorat en Sciences économiques - EM2PSI

Sous la direction de Ani Guerdjikova et de Éric Danan.

Soutenue le 05-07-2018

à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED EM2PSI - Économie, Management, Mathématiques, Physique et Sciences Informatiques , en partenariat avec Laboratoire THEMA (Cergy-Pontoise) (laboratoire) et de Théorie économique- modélisation et applications / THEMA (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Christophe Vergnaud.

Le jury était composé de Ani Guerdjikova, Éric Danan.

Les rapporteurs étaient Johanna Etner, Meglena Jeleva.


  • Résumé

    Dans la plupart des situations concrètes de choix, les décideurs ne peuvent pas prédire le résultat de leur action avec certitude. La théorie de la décision distingue généralement entre le cas typique du risque, où les probabilités des différents événements sont connus objectivement, et la situation de l'ambiguïté, où le contexte informationnel ne permet pas d'établir de telles probabilités objectives.Cependant, les agents détiennent souvent de l'information partielle sous la forme d'ensembles d'observations passées, conduisant à des situations qui dépassent la dichotomie traditionnelle entre probabilités connues et inconnues.Cette thèse fournit une analyse empirique des comportements de décision en situation d'incertitude lorsque de l'information statistique est disponible. Les deux premiers chapitres portent sur les comportements de choix en présence d'information, c'est-à-dire lorsque les différentes options sont décrites par des ensembles de données ex ante. Ces chapitres étudient l'influence de la précision de l'information sur la perception de l'ambiguïté et sur les attitudes vis-à-vis du risque et de l'ambiguïté.Dans le troisième chapitre, je considère le cas dans lequel les agents ne sont pas informés et ont l'opportunité d'acquérir de l'information. Ce chapitre propose une expérience dont l'objectif est d'étudier la manière dont les individus évaluent l'information additionnelle.

  • Titre traduit

    An experimental study of preferences for information


  • Résumé

    In most real-life choice situations, decision makers cannot predict the outcome of their action with certainty. Decision theory generally distinguishes between the typical case of risk, in which the probabilities of the different events are objectively known, and the situation of ambiguity, in which the informational context does not allow such objective probability judgment. However, agents are often provided with partial information consisting of past observations, leading to situations beyond the traditional known-unknown probabilities dichotomy.This thesis empirically investigates decision-making under uncertainty when statistical information is available. The first two chapters focus on choice behaviors in the presence of information, i.e., when prospects are described by datasets ex ante. These chapters study the influence of information precision on the perception of ambiguity and on the attitudes towards risk and ambiguity. In the third chapter, I consider the situation in which agents are uninformed and have the opportunity to acquire information. This chapter proposes an experiment designed to explore the individual valuation for additional information.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.