Entrainement, préparation physique et physiologique cardio-respiratoire appliquée au rugby à XV

par Charly Fornasier Santos

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de Stéphane Nottin et de Grégoire Millet.

Le président du jury était Cyril Reboul.

Le jury était composé de Cyril Reboul, Jean-Benoit Morin, Olivier Girard, Julien Piscione.

Les rapporteurs étaient Jean-Benoit Morin, Olivier Girard.


  • Résumé

    Le rugby à XV est un sport collectif qui se caractérise en match par des courses et des collisions de hauteintensité très variables selon les positions. La première partie des travaux, qui s’est centrée sur l’analyse del’activité par centrale d’analyse cinématique, a mis en évidence une activité de haute intensité plus importante enCoupe d’Europe qu’en TOP14 qui varie selon les cinq postes de jeu en termes de répétitions d’efforts et dedistances parcourues à haute intensité notamment chez les avants. De plus, ces activités de haute intensitédiminuent en première et deuxième mi-temps et sont différentes selon les positions. En effet, une diminution plusprécoce est observée chez les avants et les trois-quarts ailes, qui est majorée au niveau des accélérations entre lesdeux dernières périodes d’un match pour les avants démontrant un impact de la fatigue. A l’inverse, les arrièresarrivent globalement à maintenir une intensité élevée. Ainsi, au regard des résultats de la première partie, ladeuxième partie des travaux a consisté en la mise en place d’un entraînement par répétition de sprints en hypoxieinduite par hypoventilation à bas volume pulmonaire. Celui-ci a permis une amélioration significative de lacapacité à répéter des sprints après sept séances d’entraînement par hypoventilation chez les joueurs très entraînés,alors qu’aucun changement n’a été observé dans le groupe normoxie. L’entraînement en rugby à XV se caractérisepar la répétition d’efforts de haute intensité à dominante dynamique (courses) et statique (musculation, phases decombat) qui vont impacter le remodelage du ventricule gauche de manière spécifique. La troisième partie a montré,à partir d’échocardiographies de repos en mode 2D-strain, une hypertrophie physiologique majorée chez les avantscomparativement aux arrières. Cette hypertrophie s’accompagne d’une augmentation des pressions de remplissageet une diminution de la relaxation lors de la diastole, notamment chez les avants. Enfin, malgré une torsionventriculaire inchangée, les rotations et les vitesses de rotation sont plus grandes au niveau basal et plus faibles auniveau apical chez les joueurs de rugby à XV. Ainsi, cette thèse CIFRE apporte de nouvelles données au niveaude l’analyse de l’activité, des méthodes d’entraînement facilement applicables pour l’entraîneur, ainsi que desdonnées plus spécifiques à l’évaluation cardiaque de repos pour le clinicien.

  • Titre traduit

    Training, physical training and cardiovascular physiology applied to the rugby union


  • Résumé

    Rugby union is a team sport characterized by high-intensity collisions and running efforts during gameswhich are position-dependent. Accounting for the five different positional groups, the first part of this thesisdemonstrated greater high-intensity activity in European cup when compared to the TOP14 rugby unioncompetition; with position-dependent variations in the frequency of repeated high-intensity efforts and the relativedistance of high-speed movements in forwards. A decrease in high-intensity movement parameters was observedduring the first and second halves of a competitive rugby union match. Indeed, the decrease in high-intensitymovements was earlier in forwards and outside backs who peaked in high-intensity accelerations between the lasttwo periods of the game, while backs were able to maintain their high-intensity activity throughout the match.Collectively, the capacity for a player to repeat high-intensity efforts during a rugby union game varied by thelevel of competition and was influenced by the onset of fatigue. In this context, the second part of this thesis was to conduct a repeated-sprint training in hypoxia. Hypoxia was induced by voluntary hypoventilation at low lungvolume. This training protocol has largely improved the repeated-sprint ability performance in highly-trainedrugby union players after seven training sessions of hypoventilation, whereas it was unaltered in the controlnormoxic group. Such training demands in rugby union (characterised by repeated high-intensity efforts indynamic (running) and static (weightlifting, fighting)) have a specific impact on left ventricular remodelling. Thelast part of this thesis, using 2D-speckle-tracking resting echocardiography, demonstrated that LV hypertrophywas greater in forwards when compared to backs and to control group. Systolic function remained unchanged, butdiastolic function was altered, mainly in forwards, with an increase in filling pressures and a decrease in leftventricular relaxation. Finally, left ventricular twisting was similar while rugby union players exhibited lowerapical and higher basal rotations velocities compared to controls. Collectively, this CIFRE research programprovided new data in activity analysis and training methods that are widely applicable to a range of rugby unionprograms and data on left ventricular morphology, function and mechanics for the clinician.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.