Livelihoods in the changing Tonle Sap : past, present and future

par Ratha Seng

Thèse de doctorat en Ecologie, biodiversité et évolution

Sous la direction de Sovannarath Lek et de Robert S. Pomeroy.

Soutenue le 11-07-2017

à Toulouse 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (Toulouse) , en partenariat avec Evolution et Diversité Biologique (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Moyens de subsistance dan sle Tonle Sap façant changement : passé, présent et futur


  • Résumé

    L'objectif général de ce travail était d'évaluer les stratégies des moyens de subsistance dans le lac Tonle Sap en rapport avec divers facteurs de changement. Plus précisément, l'étude visait à étudier les variations et les déterminants des moyens de subsistance (spatial et temporal), ainsi que les impacts des futurs changements et des communautés de pêcherie (CFis) dans les plaines inondables de Tonle Sap. En utilisant les approches multivariées, j'ai pu mettre en évidence les résultats suivants : Les différentes caractéristiques écologiques déterminent les différentes stratégies des moyens de subsistance et les ressources environnementales sont indispensables pour la période post-conflit des pays comme le Cambodge ; Les divers facteurs humains, naturels et économiques, sociaux et physiques ont influencé le choix et le revenu des ménages ; parmi lesquels, la possession de terrain était le plus important; La perte de net revenu est attendue dans tous les futurs scenarios de changement, particu- lièrement avec ceux qui dépendent uniquement un moyen de subsistance, subi une perte en moyenne de 18% dans tous les scénarios, comparativement à 9% pour le groupe des multi-moyens de subsistance ; La taille idéale de la zone communautaire est de 2 310 hectares et l'impact positif des CFis peut être réalisé en améliorant la planification, le processus opérationnel et le mécanisme de résolution des conflits, également qu'en développant et renforçant des réseaux et la conformité des règles. Les résultats suggèrent que les moyens de subsistance sont spécifiques au contexte et le choix des stratégies des ménages est associé à une gamme de facteurs socio-écologiques. Nous devons éviter une prescription unique pour aborder les problèmes des moyens de subsistance dans le Tonle Sap. Effectivement, les implications politiques pour améliorer la participation aux moyens de subsistance ainsi que pour maximiser les avantages économiques et sociaux à long terme pour les ménages devraient accorder une attention particulière aux ménages pauvres en ressources. Par conséquent, l'augmentation de la richesse et des biens du ménage, ainsi que l'établissement des programmes efficaces de conservation des ressources améliorent effective- ment la capacité d'adaptation des ménages en réponse aux changements inattendus et également contribuent à renforcer et soutenir les organisations des CFis.


  • Résumé

    The overall goal of this research was to assess the livelihood strategies in the Tonle Sap in the face of various drivers of change around the lake. Specifically, the study intended to investigate livelihood variations and determinants (both spatial and temporal), and the impact of future scenario changes and of the Community Fisheries (CFis) in the Tonle Sap's floodplain. By using multivariate approach, I am able to highlight the fol- lowing findings: - different ecological characteristics influencing livelihood strategies and the environmental resources are imperative in post-conflict Cambodia; - various human, natural and economic, social, and physical capitals have influenced household's choice and income. Land was the most significant; - net income loss is expected for under all future scenarios, with those engaged in single livelihoods experiencing an average loss of 18% across all scenarios compared to 9% for the multi-livelihood group; - an ideal size of community area is 2,310 hectares and the positive impact of CFis can be achieved by improving planning, operational process and conflict resolution mechanism, developing networks and reinforcing rule compliance. The findings suggest that livelihood is context specific and the choice of household's strategies is associated with a range of socio and ecological factors and we should avoid a one-size-fit prescription to tackle livelihood problems in the Tonle Sap. Policy impli- cations to improve livelihood participation and maximize the long-term economic and social benefits for household should consider special attention to resource poor house- holds, increase household's wealth and assets, design and implement effective resource conservation programs, improve households' adaptive capacity in response to unex- pected changes and continue strengthening and supporting the CFi organizations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Livelihoods in the changing Tonle Sap : past, present and future


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?