Supportérisme et engagement politique sur les réseaux sociaux : cyber-ethnographie des supporters de football stambouliotes lors du mouvement protestataire de "Gezi"

par Dağhan Irak

Thèse de doctorat en Sciences sociales du sport

Sous la direction de William Gasparini.

Le président du jury était Marie-Carmen Garcia.

Le jury était composé de Samim Akgönül.

Les rapporteurs étaient Yasemin İnceoglu, Christian Bromberger.


  • Résumé

    En 2013, dans le parc Gezi d’Istanbul, plus d’un million de personnes ont spontanément déclenché le plus grand mouvement protestataire que la Turquie a connu. Les supporters des trois clubs de football les plus populaires d’Istanbul y ont joué un rôle inédit tant par la forme de leur engagement que par leur mode d’action. Le terrain d’expression de cette contestation était essentiellement constitué par les réseaux sociaux en ligne. La thèse propose de comprendre les raisons de l’implication des supporters et interroge la forme politique de cette mobilisation. Au-delà du football, cet engagement est étroitement dépendant d’un ensemble de conditions historiques et sociales, et de représentations liées à une « doxa républicaine ». L’analyse cyber-ethnographique sur Twitter (qui englobe les messages des supporters) nous a permis de repérer les traces de l’identité urbaine, laïque et « moderne » de ces participants de Gezi, leur rapport au politique et leur adhésion aux valeurs républicaines.

  • Titre traduit

    Football fandom and political engagement on online social networks : a digital ethnography of Stambulite football fans participating in the Gezi protest movement


  • Résumé

    In 2013, at Gezi Park of Istanbul, over a million people spontaneously started the largest protest movement in the history of Turkey. The fans of Istanbul’s three popular football clubs had an unprecedented engagement in these protests. Online social networks were one of the major channels where dissident expressions took place. This thesis aims to understand supporters’ reasons to participate in these protests and the political forms of their mobilization. Beyond football, this engagement is closely associated with a bundle of historical and social conditions and representations, linked with the “republican doxa.” A cyber-ethnography on Twitter that covers football supporters’ messages helps us trace the urban, secular and “modern” identity of these participants of Gezi, their relationship with politics and their allegiance to republican values.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.