Le rôle social et politique des Zaouïas : évolution et pratiques : l'exemple de l'ouest algérien

par Ahmed Guessoum

Thèse de doctorat en Societes contemporaines du maghreb

Sous la direction de Aïssa Kadri.

Le jury était composé de Aïcha Maherzi, Riad Abadli, Abderrahmane Moussaoui, Noureddine Harrami.

Les rapporteurs étaient Aïcha Maherzi, Riad Abadli.


  • Résumé

    On ne saurait parler aujourd’hui de l’Islam dans son immense complexité sans aborder ses différentes branches et ramifications. Sunnites, chiites, soufis. Les zaouïas font partie de ce paysage de diversité. A travers tous les pays musulmans les zaouïas ont su marqué de quelques empreintes parfois bien profondes les sociétés dans lesquelles elles ont existés.L’histoire nous révèle plusieurs cas où l’influence des soufis était un facteur déterminent dans des décisions politiques et sociales majeures. L’ascension de plusieurs villes et villages s’est faite grâce à la présence du tombeau d’un saint soufi ou voir même à son court passage. Ain Madi dans le sud Algérien, Konya en Turquie, la tombe de RUMI est le deuxième site touristique le plus visité de Turquie. Tombouctou au Mali, Tachkent, Boukhara, Samarkand et bien d’autres.Les études politiques actuelles ne s’intéressent plus uniquement aux institutions du pouvoir et aux élites pour cerner la dynamique d’un pays mais interrogent également les autres éléments constituants les sociétés et analysent les différentes formes de gouvernance et d’autorité.Le cas des zaouïas en Algérie, est des plus éloquents du fait de leurs interventions envers toutes les catégories de la société.De tout temps les politiques peinent à satisfaire les demandes de leurs populations, de les maîtriser et canaliser leurs mécontentement. Le recours aux chefs de tribus, aux représentants associatifs, aux imams est une pratique plutôt courante dans l’entretient et le maintien de la paix sociale. Les zaouïas ne sont pas étrangères aux questions de l’Etat, des populations, de l’identité, de la culture; cependant, toutes ne sont pas concernées par ce rôle.

  • Titre traduit

    The political and social role of the Zaouias in Algeria : evolution and practices : the example of western Algeria


  • Résumé

    Having been fought, been denigrated, accused, been indicated for a long time as sign of charlatanism, of obscurantism and of collaboration, zaouïas became places most coveted by high representatives in Algeria. Supported, financed, projected, favoured, their roles today is determine. Algeria would count a considerable number of zaouïas. Zaouïas, modest but warm and calm places, reflects humility and peace. Their deep anchoring in cultural, space and social environment, high symbolism which they transport, impose a more and more growing curiosity as soon as they get closer to their perimetres. However, behind this gentle facade, a machine of influence of a formidable effectiveness displayed its tentacles in the different spheres of catch of decisions, in the point where the most part of the members of successive governments for 1990s have a direct or indirect relation with one of Chouyoukhs of zaouïas. To be affiliated to a zaouïa today is fashionable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.