Le sultanat du Mali (XIVè - XVè siècle) : historiographies d'un Etat soudanien, de l'Islam médiéval à aujourd'hui

par Hadrien Collet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Bertrand Hirsch.

Soutenue le 16-12-2017

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Histoire de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris) , en partenariat avec Institut des mondes africains (France) (équipe de recherche) et de Institut des mondes africains (France) (laboratoire) .

Le président du jury était François-Xavier Fauvelle-Aymar.

Le jury était composé de Bertrand Hirsch, Julien Loiseau, P. F. de Moraes Farias, Élise Voguet.

Les rapporteurs étaient Jean-Charles Ducène.


  • Résumé

    Cette étude se concentre sur trois pôles historiographiques ayant produit diachroniquement des savoirs sur le sultanat médiéval du Mali. Partant d'une approche chronologiquement régressive, nous analysons dans une première partie les historiographies du monde savant et académique du XIXe siècle à nos jours, puis l'historiographie « takrürienne » d'Afrique de l’Ouest du XVIIe au XIXe siècle, et enfin l'historiographie mamelouke, principale pourvoyeuse de sources narratives arabes au XIVe et XVe siècle après le séjour au Caire en 1324 de la caravane du sultan Mansa Musa en route pour La Mecque. La seconde partie sera l'occasion d'explorer plus en avant les sources médiévales arabes à travers une réflexion poussée sur deux témoignages d'exception sur le sultanat du Mali au XIVe siècle, ceux de l'encyclopédiste syrien al-'Umarï et du voyageur marocain Ibn Battüta. La troisième partie prend la forme d'un recueil bilingue de sources arabes s'étalant du XIe au XIXe siècle mais dont la majorité est contemporaine du sultanat du Mali. Certaines sont nouvelles, les autres légèrement ou profondément retraduites. Ce corpus documentaire rassemble toutes les traces écrites en langue arabe connues à ce jour sur la formation politique du Mali, dont la configuration politique se transforme maintes fois du XIe au XVIe siècle. Il permet également de faire dialoguer les nombreux passages cités dans les chapitres avec le régime documentaire auquel ils appartiennent.

  • Titre traduit

    The sultanate of Mali (14th-15th century) : historiographies of a Sudanic state, from medieval Islam onwards


  • Résumé

    This study focuses on three historiographic centres that diachronically produced knowledge concerning the sultanate of Mali. By means of a chronologically regressive approach, we analyse in the first part the historiographies of the scholarly and academic world from the 19th century onwards, then the Takrürï historiography in West Africa from the 17th to the 19th century, and finally the Mamlük historiography. The latter is the main provider of narrative Arabic sources for the 14th and 15th centuries after the sojoum of Mansa Musa's caravan in Cairo while traveling to Mecca. The second part will further explore Arabic medieval sources through the thorough consideration of two unique accounts of the sultanate of Mali during the 14th century; one belonging to the Syrian encyclopaedist al- 'Umarï and the other to the Moroccan traveller Ibn Battüta. The third and last part takes the shape of a bilingual French/ Arabic collection of Arabic sources stretching from the 11th to the 19th century, of which the majority is contemporary to the sultanate of Mali. Some are new, while others were slightly or substantially retranslated. This documentary corpus gathers all currently extant traces of Arabie literature pe11aining to Mali, whose political nature unde1went many changes from the 11th to the 17th century. It will also function as a tool to establish a dialogue between the numerous excerpts quoted in the chapters with the documentary environment to which they belong.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?