Optimisation du procédé d’hydrolyse enzymatique appliqué à l’extraction du pigment rouge, la R-phycoérythrine à partir de Mastocarpus stellatus et Gracilaria gracilis

par Huu Phuoc Trang Nguyen

Thèse de doctorat en Biotechnologies agroalimentaires, sciences de l'aliment

Sous la direction de Joël Fleurence, Justine Dumay et de Michèle Morançais.

Le président du jury était Thierry Maugard.

Les rapporteurs étaient Thierry Maugard, Fabienne Guérard.


  • Résumé

    Mastocarpus stellatus et Gracilaria gracilis sont des algues rouges présentes à la fois sur les côtes atlantiques françaises et vietnamiennes. Elles constituent une biomasse disponible et valorisable au travers de leur pigment la R-PE. L’objectif de ce travail est d’une part d’acquérir des connaissances sur la composition biochimique de ces macroalgues et d’autre part d’optimiser les paramètres d’extraction de la R-PE à partir de ces deux modèles d’étude. Ainsi, deux méthodes d’extraction ont été mises en œuvre: la macération classique (eau, tampon) et l’extraction assistée par enzyme (cellulase, xylanase, B-glucanase). Le prétraitement de l’algue a aussi été étudié. Les meilleurs rendements d’extraction de la R-PE ont été obtenus à partir des algues lyophilisées et cryobroyées en mettant en œuvre le génie enzymatique. L’utilisation des plans d’expérience utilisant la méthodologie des surfaces de réponse ont permis d’optimiser les conditions d’hydrolyse (température, pH, rapport E/S). L’enzyme ainsi que les conditions d’hydrolyse différent selon l’espèce. Parallèlement, un protocole de purification par chromatographie échangeuse d’anions a permis d’obtenir un pigment concentré et purifié (IP = 3,25) à partir d’un extrait de Gracilaria gracilis.

  • Titre traduit

    Optimization of the enzymatic hydrolysis process applied to the extraction of the red pigment, R-phycoerythrin from Mastocarpus stellatus and Gracilaria gracilis


  • Résumé

    Mastocarpus stellatus and Gracilaria gracilis are endemic red seaweeds commonly funded in French Atlantic and the coast of Vietnam. They represent an available and usable biomass through the extraction of their original proteinic pigment R-Phycoerythrin. The purpose of this work was to increase the scientific knowledge on the biochemical characterization of these two species on one side. On the other side, this work dealt with the optimization of the extraction parameters of the R-PE. Hence, two extraction procedures have been compared: conventional maceration (with investigation of extracting solution) and enzymatic-assisted extraction (cellulase, xylanase, B-glucanase). Algal prior treatment has also been studied. Highest R-PE extraction yields have been obtained when enzymatic-assisted extraction had been employed on cryo-ground seaweeds. The use of response surface methodology analysis allowed to improve simultaneously the hydrolysis conditions (temperature, pH, E/S ratio) and the purity and extraction yields of R-PE. Finally, a one-step chromatographic method by anion-exchange chromatography had been developed to obtain a concentrated and purified (PI = 3.25) pigment from Gracilaria gracilis.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.