Subversion esthétique autour de Jean Genet, Michel Houellebecq et Georges Perec : « Le Journal du voleur », « Notre-Dame-des-Fleurs », « Les Particules élémentaires » et « W ou le souvenir d’enfance »

par Cydriane Loane Batsielili Mbina

Thèse de doctorat en Littérature française, générale et comparée

Sous la direction de Peter Schnyder.

Soutenue le 03-07-2017

à Mulhouse , dans le cadre de École doctorale des Humanités (Mulhouse) , en partenariat avec Ecole doctorale des Humanités: Etudes Germaniques (laboratoire) .


  • Résumé

    Par l’entremise d’une grille de lecture plurielle qui mêle psychanalyse et poétique textuelle pour ne citer que ces deux grilles, mon travail de thèse s’est intéressé à construire une analyse autour de trois auteurs au style différent, analyse que j’ai réunie dans un même sillage : celui de la subversion esthétique autour de Genet, Houellebecq et Perec. La subversion entendue comme sublimation et inversion. J’ai essayé, à travers ce travail, non pas de faire une étude comparative sur les trois auteurs appartenant aux XXe et XXIe siècles, mais plutôt de les entremêler pour comprendre les non-dits de l’œuvre. C’est donc à travers trois niveaux d’analyse que je tente d’expliquer cette thématique et les raisons de la subversion. Le premier niveau traite de l’esthétique subversive sous ses différentes occurrences / définitions par le truchement d’une analyse du brouillage axiologique. Les notions de beauté / laideur et de vérité / mensonge sont transfigurées dans une volonté de rupture ; l’éthique s’inscrit également dans cette même démarche de brouillage axiologique. Le second niveau fait état de la subversion esthétique comme participant d’une quête identitaire, en vue de se démarquer et de se singulariser ; les auteurs mettent alors en place tout un mécanisme de distanciation dans le texte afin que le sens ne soit pas donné mais à construire. Dans le dernier niveau d’analyse, c’est la question de l’engagement des auteurs par-delà la subversion qui est mise en avant, écrire c’est dire l’intime, mais également dire le monde.

  • Titre traduit

    The esthetical subversion around Genet, Houellebecq and Perec : « Le Journal du voleur », « Notre-Dame-des-Fleurs », « Les Particules élémentaires » et « W ou le souvenir d’enfance »


  • Résumé

    By mean of plural keys for understanding mixing psychanalysis and textual poetic, my thesis involve in building an analysis around three authors with different styles that I’ve joined in the same wake: the esthetical subversion around Genet, Houllebecq and Perec. The subversion heard as sublimation and inversion. The aim of my work was not a comparative study on these three authors belonging to the 20th and 21st century, but rather to intermingle them in order to understand the unspoken of their works. It is therefore through these three levels of analysis that I will tried to explain this thematic and the reasons of the subversion. The first level deals with subversive aesthetic under his different definitions through the jamming value. The notions of beauty /ugliness and truth / lie are transformed in a will of break. The aesthetic also deals with that jamming value approach. The second step presents the esthetical subversion as member of a search for identity, in order to distinguish and distance oneself. Indeed the authors set up in the text a mechanism of detachment so that the meaning is not given but is to be built. The last level of analysis is about the authors’ commitment above the subversion which is emphasised. Write is tell the private and also tell the word.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université de Haute Alsace à Mulhouse

Subversion esthétique autour de Jean Genet, Michel Houellebecq et Georges Perec : « Le Journal du voleur », « Notre-Dame-des-Fleurs », « Les Particules élémentaires » et « W ou le souvenir d'enfance »


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université de Haute Alsace à Mulhouse

Informations

  • Sous le titre : Subversion esthétique autour de Jean Genet, Michel Houellebecq et Georges Perec : « Le Journal du voleur », « Notre-Dame-des-Fleurs », « Les Particules élémentaires » et « W ou le souvenir d'enfance »
  • Détails : 1 vol. (316 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?