Se représenter les émotions du personnage du récit : contributions méthodologiques chez l’enfant âgé de huit à dix ans et perspectives interculturelles

par Guy Quénette

Thèse de doctorat en PSYCHOLOGIE spécialité Psychologie cognitive

Sous la direction de Nathalie Tule-Blanc.

Soutenue le 19-12-2017

à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec EPSYLON - Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé (laboratoire) et de Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé / EPSYLON (laboratoire) .

Le président du jury était Arielle Syssau.

Le jury était composé de Nathalie Tule-Blanc, Serge Caparos.

Les rapporteurs étaient Pascal Mark Gygax, Virginie Laval.


  • Résumé

    La présente thèse examine la capacité des enfants âgés de huit à dix ans à produire des inférences sur l’état émotionnel du protagoniste au moment même où ils découvrent l’histoire (i.e., évaluation en temps réel). Quatre objectifs sont visés. Premièrement, la question de la spécificité des inférences émotionnelles produites est posée et appréhendée à partir de deux types de tâches déjà utilisées et validées chez l’adulte, à savoir une tâche de complètement et une tâche de choix multiples. Pour la tâche de complètement, les enfants sont invités à désigner par écrit l’émotion que pourrait ressentir le personnage à ce moment précis de l’histoire alors que pour la tâche de choix multiples ils doivent sélectionner parmi une liste d’émotions celle qui correspond le mieux à la situation décrite. Deuxièmement, outre les apports méthodologiques retirés de la comparaison de ces deux tâches, cette thèse interroge le développement des connaissances émotionnelles en explorant tant leur maîtrise des émotions de base que des émotions sociales. Troisièmement, s’agissant d’étudier les inférences émotionnelles élaborées en situation d’écoute d’histoires, l’expressivité du narrateur est considérée avec l’idée qu’une prosodie marquée pourrait favoriser l’identification des émotions du personnage. Enfin, dans l’optique d’ouvrir ce travail à une comparaison interculturelle, la capacité des enfants à inférer l’émotion du personnage à partir de textes de littérature jeunesse a été envisagée tant en France qu’à l’Ile Maurice. Au regard de ces différents objectifs, les retombées des études menées sont de deux ordres : méthodologique et théorique. La présente thèse permet ainsi d’alimenter la réflexion tant du point de vue des connaissances scientifiques actuellement disponibles sur ce sujet dans le domaine de la psychologie que du point de vue des pratiques pédagogiques à privilégier dans le domaine de l’éducation.

  • Titre traduit

    The protagonist's emotion in children's representation : methodological contributions and cross-cultural perspectives


  • Résumé

    This thesis examines the ability of children aged eight to ten years to produce inferences about the emotional state of the protagonist while they discover the story (i.e., online evaluation). Four main objectives have to be distinguished. First, the specificity of the emotional inferences children produced is examined through two types of tasks already used and validated in adults, namely a completion task and a multiple-choice task. Regarding the completion task, children are invited to write down the emotion the character is supposed to feel at this moment of the story. For the multiple-choice task, they have to select from a list of emotional labels the one that best fits the situation described. Secondly, this thesis provides a relevant framework to assess the development of children’s emotional knowledge by considering their ability to infer both basic emotions and social emotions. Thirdly, our purpose is to highlight that the expressivity of the narrator can be of help in inferring the character’s emotions. Finally, in order to open this work to an intercultural comparison, children’s ability to infer the emotion of the character has been considered both in France and in Mauritius. In view of these different objectives, the series of studies we carried address both methodological and theoretical issues. Overall, the present thesis provides additional data to the current state of knowledge in psychology about children’s ability to represent the character’s emotional state and underlines related pedagogical contributions to reinforce practices in the field of education.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.