Rôle du récepteur nucléaire orphelin ERR alpha dans les processus de dissémination métastatique précoce des cellules de cancer du sein à l’os

par Geoffrey Vargas

Thèse de doctorat en Os et cancer

Sous la direction de Edith Bonnelye.

Soutenue le 14-12-2017

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale de Biologie Moléculaire Intégrative et Cellulaire (Lyon) , en partenariat avec Physiopathologie, Diagnostic et Traitements des Maladies Osseuses (Lyon) (laboratoire) et de Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était David Magne.

Le jury était composé de Philippe Clezardin, Marie-Hélène Lafage-Proust.

Les rapporteurs étaient Céline Colnot, Marc Poirot.

  • Titre traduit

    Orphan nuclear receptor ERR alpha involvement in early metastatic dissemination process from breast cancer cells to bone


  • Résumé

    Résumé confidentiel



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 31-12-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.