Des Liaisons dangereuses à Nous sommes cruels : le libertinage chez Choderlos de Laclos et Camille de Peretti : récriture, séduction, combat

par Imen Matar

Thèse de doctorat en Langues, Littératures et Civilisations

Sous la direction de Catriona Seth et de Mustapha Trabelsi.

Le président du jury était Jean-Jacques Tatin-Gourier.

Le jury était composé de Catriona Seth, Mustapha Trabelsi, Caroline Fischer, David McCallam.

Les rapporteurs étaient Jean-Jacques Tatin-Gourier, Caroline Fischer.


  • Résumé

    Quand en 2006, Camille de Peretti, la jeune écrivaine de vingt-six ans, décide de donner une nouvelle version d’un livre qui date, elle remonte loin dans le temps : deux-cent-vingt-quatre ans précisément. Elle opte pour Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, roman épistolaire paru en 1782. Les Liaisons se caractérisent par l’ambiguïté aujourd’hui encore présente de leur enseignement moral ; et surtout par la justesse analytique dont est doté leur auteur lors de la peinture du mal. Elles sont une décomposition détaillée des stratégies de la perversion en leurs techniques efficaces par surcroît. C. de Peretti puise, dans le palimpseste, ses intrigues d’amour couplées à la vengeance, ainsi que les stratégies érudites de séduction. Elle prend possession de l’œuvre source pour créer son œuvre. Elle fait mieux : elle dialogue, par là-même, avec l’écrivain originel. La communion intellectuelle est telle que l’écrivain et la récrivaine écriraient à quatre mains le même ouvrage si la possibilité leur en était donnée [...]

  • Titre traduit

    From Dangerous Liaisons to We are Cruel : the libertinism according to Choderlos de Laclos and Camille de Peretti : rewriting, seduction, struggle


  • Résumé

    When in 2006, Camille de Peretti, the twenty-six-year-old young writer, decides to give a new version of an old novel, she goes far back in time : two hundred and twenty-four years ago. She opted for The Dangerous Liaisons by Choderlos de Laclos, an epistolary novel issued in 1782.The Liaisons are characterized by the ambiguity still present today of their moral teaching; and above all by the analytical accuracy with which the author is endowed when depicting evil. In addition, they are a detailed decomposition of the strategies of perversion in their efficient techniques.C. de Peretti draws, in the palimpsest, its love intrigues coupled with vengeance, as well as the erudite strategies of seduction. She takes possession of the source work to create her own. She does better : she dialogues, in this way, with the original writer. The intellectual communion is such that the writer and the rewriter would write the same work in four hands if given the opportunity [...]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?