Caractérisations structurales multi-échelles d’amidons modifiés

par Chloé Volant

Thèse de doctorat en Molécules et matière condensée

Sous la direction de Ahmed Mazzah et de Agnès Rolland-Sabaté.


  • Résumé

    A l’interface entre le développement de résines végétales et l’étude des propriétés mécaniques associées, ces travaux se sont focalisés sur la caractérisation structurale d’amidons modifiés chimiquement afin de distinguer des différences structurales induites par les procédés de synthèse. La transposition de méthodes analytiques et de caractérisation structurale ainsi que le développement de méthodes de préparation ont permis de proposer une stratégie de caractérisation multi-échelle pour déterminer les paramètres suivants : composition chimique, degré de substitution, répartition des substituants et organisation des particules.La composition d’amidons modèles a été déterminée par plusieurs techniques, la combinaison des méthodes a mis en évidence une similarité entre les éléments détectés en surface et ceux présents dans la masse. Grâce au développement de méthodes de préparation, la répartition des substituants sur les chaînes et les unités anhydroglucoses a été identifiée et s’est révélée dépendante des procédés de synthèse. Les techniques à l’état liquide ont montré des limitations pour la détermination du degré de substitution des amidons modèles, favorisant une approche par RMN du solide. L’organisation des copolymères a impliqué le développement de méthodes de préparation de fractions ensuite caractérisées par chromatographie ou par couplage flux-force hydrodynamique. L’application de cette stratégie combinant caractérisation moléculaire et macromoléculaire sur des prototypes innovants a permis de mettre en évidence l’influence des procédés de synthèse sur les paramètres ciblés. Des structures particulaires ont été proposées pour chaque type de modification.

  • Titre traduit

    Multiscales structural characterizations of modified starches


  • Résumé

    At the interface between the development of plant resins and the study of associated mechanical properties, this work focused on the structural characterization of chemically modified starches in order to distinguish structural differences induced by synthesis processes. The transposition of analytical and structural methods and the development of preparation methods allowed to propose a multi-scale characterization strategy to determine the following parameters: chemical composition, degree of substitution, distribution of the substituents and organization of the particles. The composition of model starches was determined by several techniques, the combination of different methods showed a similarity between the elements detected on the surface and those present in bulk. Thanks to the development of preparation methods, the distribution of the substituents on the chains and the anhydroglucose units was identified and was found to depend on the synthesis methods. Liquid-state techniques for the determination of the degree of substitution of model starches showed limitations, favoring a solid-state NMR approach. The organization of the copolymers required the development of methods of preparation, each fraction then being characterized by chromatographic or asymmetrical flow field flow fractionation. The application of this strategy combining molecular and macromolecular characterization on new samples made it possible to demonstrate the influence of the synthesis processes on the targeted parameters. Particular structures have been proposed for each type of modification.



Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. LILLIAD. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.