L'impact des réactions affectives multiples sur la prise de décision : combinaison de l'affect et les mécanismes médiateurs de l’influence affective

par Emir Efendic

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de François Ric et de Saša Drace.

Le président du jury était Denis J. Hilton.

Le jury était composé de Alexandre Pascual.

Les rapporteurs étaient Maria Augustinova, Théodore Alexopoulos.


  • Résumé

    Alors qu'il existe de nombreuses études qui démontrent la manière dont une seule réaction affective impacte une décision, il n'y a pratiquement aucune recherche qui s'est intéressée à l'impact des réactions affectives multiples. De plus, les mécanismes médiateurs de cet impact sont encore débattus, et de nombreux modèles de médiation sont proposés, mais ceux-ci n'ont jamais été testés et comparés conjointement. Dans cette thèse, huit études ont été conduites qui s'intéressent de plus près à ces deux enjeux. Les résultats montrent que les réactions affectives multiples se combinent afin d'impacter la prise de décision et que dans cette combinaison les sentiments sont moyennés. Cependant, la combinaison n'a lieu que lorsque les réactions affectives sont liées à la même source de décision (p. ex. deux réactions associées à une potentielle récompense). Quand, d'autre part, les réactions affectives sont associées à deux sources de décision indépendantes (p. ex. l'une des réactions associées à une tâche et l'autre à une récompense potentielle), il n'y a pas de combinaison, et les personnes s'appuient uniquement sur l'affectivité associée à la source conséquentielle (c.-à-d. les récompenses). Enfin, le modèle de médiation, le plus systématiquement obtenu, était celui dans lequel seules les réactions affectives immédiates étaient médiatrices entre la source de l'affect et la décision. Les résultats élargissent la littérature en démontrant le phénomène de combinaison affective ainsi que les conditions aux limites qui gouvernent son impact sur la décision, ils offrent un nouvel aperçu sur ce qui agit comme médiateur de cet impact, et ils fournissent une base solide pour de futurs travaux visant à étudier l'impact des réactions affectives multiples sur les décisions.

  • Titre traduit

    The Impact of Multiple Affective Reactions on Decision Making : Combination of Affect and the Mediating Mechanisms of Affective Influence


  • Résumé

    While there is plenty of research showing how a single affective reaction impacts a decision, there is practically no research which looked at the impact of multiple affective reactions. Moreover, the mediating mechanisms of this impact are still debated, with several mediation models proposed, but never tested and compared at the same time. In this thesis, eight studies were conducted that took a closer look at these two issues. The results show that multiple affective reactions combine in order to impact the decision and that in this combination, feelings are averaged. However, the combination only happens when the affective reactions are related to the same decision source (e.g. two reactions associated with a potential reward). When, on the other hand, the affective reactions are associated with two independent decision sources (e.g. one reaction associated with a task and the other with the potential reward), there is no combination and people only rely on the affectivity associated with the consequential source (i.e. the rewards). Finally, the most consistently obtained mediation model was where only immediate affective reactions mediated between the affective source and the decision. The results extend the literature by demonstrating the phenomenon of affective combination along with the boundary conditions that govern its impact on the decision, they offer new insights into what mediates this impact, and they provide solid ground for future work aimed at looking at multiple affective reactions’ impact on decisions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?