Utilisation des réseaux sociaux numériques par des étudiants chinois nouvellement arrivés en France : une étude comparative entre Facebook et Renren

par Liping Zhang

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Christine Develotte.

Soutenue le 23-09-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (laboratoire) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscriptions) .

Le président du jury était Nathalie Auger.

Le jury était composé de Jacques Cosnier, Odile Le Guern, Dan Xu, Fanny Georges.

Les rapporteurs étaient Patricia von Münchow.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet de comparer l’identité numérique et les particularités du langage écrit interactif dans des contextes numériques différents. Quelle est la différence entre l’identité numérique de ces deux réseaux sociaux numériques dont l’un est tellement utilisé dans le monde entier (à part quelques pays comme la Chine) et l’autre principalement par les Chinois? Et est-ce que l’identité numérique de la même personne s’exprime pareillement sur ces deux réseaux sociaux numériques ? Comment les utilisateurs s’expriment et interagissent-ils avec différents amis sur les réseaux sociaux numériques différents? Les interactions écrites dans un contexte numérique peuvent-elles manifester des aspects émotionnels? Afin d’éclairer nos questions, la recherche se focalise sur une étude comparative de l’identité numérique, des interactions écrites et des émotions exprimées dans les interactions sur les deux réseaux sociaux numériques. L’analyse des données permet de repérer aussibien les phénomènes d’ordre linguistique que ceux d’ordre social et émotionnel. Des entretiens et des questionnaires viennent éclairer l’analyse du vécu et du ressenti des sujets étudiés. Ce travail tente donc à travers la description de l’utilisation des Facebook et Renren par quatre étudiants chinois nouvellement arrivées en France de mieux comprendre les particularités de l’identité numérique et des échanges interactifs de chacun de ces réseaux sociaux numériques.

  • Titre traduit

    Use of digital social networks by newly arrived Chinese students in France : a comparative study between Facebook and Renren


  • Résumé

    This research aims at comparing digital identity and nature of the peculiarities of interactive written language on two digital social networks (Facebook and Renren). We are interested in the difference between the digital identity of these two digital social networks, one is worldwide used (except a few countries such as China) and the other is mainly used by the Chinese. Is that the digital identity of one person is also the same on these two different social network sites? How the users interact and express vis-à-vis different friends in different digital context? Can the online interactions manifest emotional aspects? In order to respond to these problems, this research questions the digital identity and their function in the identity construction, the relational and social aspects of online interaction, the types of emotions expressed in the online interactions, and the role of emoticon in the expression of emotions of these two digital social networks. The data analysis enables to identify the linguistic, social and emotional phenomena in online interactions of the corpus of study. Interviews and questionnaires clarify the analysis of the experience and the feeling of the different actors. So throughout the description of case use of Facebook and Renren by four newly arrived Chinese students in France, this work attempts to better understand the features of digital identity and interactive exchange of these two digital social networks.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.