Golden Snow. Ségrégation et entre-soi dans les stations de sports d'hiver haut de gamme en Autriche, en France et en Suisse.

par Lise Piquerey

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Christophe Gauchon et de Lionel Laslaz.

Le président du jury était Myriam Houssay-Holzschuch.

Le jury était composé de Jean-Christophe Gay, François Madoré.

Les rapporteurs étaient Christophe Clivaz, Renaud Le Goix.


  • Résumé

    Les stations de sports d’hiver sont des lieux touristiques à part entière dont les dynamiques d’aménagement ont été étudiées depuis plusieurs décennies. Si les stratégies de développement du système touristique dans des lieux jugés aptes à pouvoir soutenir cette activité sont un des enjeux principaux de certaines économies locales, cette thèse ne souhaite pas questionner le tourisme au prisme de l’économie ou de l’aménagement, mais de celui de la distinction. La distinction, concept à l’interface de la géographie sociale et d’autres sciences humaines comme la sociologie, permet de questionner l’ensemble du système touristique, tant dans son caractère urbain, économique que social. L’intérêt de cet angle d’approche est également de replacer l’individu, son identité et ses pratiques, au sein de ces lieux qui tendent à intégrer différents groupes socio-économiques en leur sein. Pour ce faire, nous proposons de questionner la place des clientèles issues des catégories socio-économiques supérieures, des habitants permanents et des travailleurs saisonniers, ces deux derniers groupes disposent de profils hétérogènes au sein des stations de sports d’hiver haut de gamme. Nous approcherons ainsi la distinction à travers deux angles : celui des lieux touristiques au sein même du marché des stations de sports d’hiver et celui des catégories sociales dans ces lieux qui tendrait à faire abstraction de toutes considérations relevant de la hiérarchie sociale. Recherche géographique avant tout, cette thèse abordera la distinction au regard de deux notions fortes : la ségrégation et l’entre-soi, en questionnant l’accessibilité propre à chacun au sein de l’espace urbain des stations de sports d’hiver, entendu comme le pouvoir spatial. Nous proposons de mener cette étude dans dix stations de sports d’hiver haut de gamme, localisées en Autriche, en France et en Suisse dans le massif alpin. Cette diversité de configurations nationales permettra également de questionner les stratégies de distinction au regard des législations en vigueur dans chaque pays. Sur la base des cadres conceptuels présentés dans la partie 1 (chapitre 1 : état de l’art de la ségrégation et de l’entre-soi pour construire une géographie sociale du tourisme; chapitre 2 : échantillonnage des stations étudiées et approche méthodologique ; chapitre 3 : questions de recherche), nous aborderons les stratégies de distinction à travers plusieurs approches : l’héritage touristique et les formes urbaines singulières qu’il a produites (chapitre 4), la mise en scène de l’espace urbain à des fins touristiques (chapitre 5) et les régimes de visibilité des catégories socio-économiques dans le paysage urbain de la richesse (chapitre 6). Cette deuxième partie permettra de mettre au jour l’existence d’interfaces de la distinction présentes au sein des stations de sports d’hiver haut de gamme : les seuils, dont les modalités de production, tant sociales, symboliques que matérielles et les contraintes spatiales qu’ils induisent seront respectivement traitées dans les chapitre 7 et chapitre 8 (partie 3). Au final, cette thèse propose une géographie sociale du tourisme, plus qu’une géographie des pratiques touristiques.

  • Titre traduit

    Golden Snow. Segregation and “entre-soi” in the alpin top of the range ski resort in Austria, France and Switzerland.


  • Résumé

    Winter sports resorts are tourist places where the dynamics of arrangement were studied for several decades. If the strategies of development of the tourist system in places considered capable of being able to support this activity are one of main stakes in certain local economies, this thesis wishes to question not the tourism in the prism of the economy or the arrangement, but in the prism of the distinction. The distinction, the concept in the interface of the social geography and the other human sciences as the sociology, allows to question the whole tourist system, both in its urban, economic and social character. The interest of this angle of approach also is to replace the individual, in its complete identity within these places which have to tend to integrate the various socio-economic groups which are located there. In order to achieve this goal, we suggest questioning the place of the clienteles from superior socioeconomic categories, from permanent inhabitants and from seasonal workers, both in the heterogeneous profiles within top of the range winter sports resorts. We shall approach the distinction through two angles: the one within the tourist places market and the one within social categories in these places, who would try to disregard any considerations under the social hierarchy. Geographical research before any, this thesis will approach the distinction with regard to two strong notions: the segregation and the “entre-soi”, by questioning the accessible place by each one within the urban space of winter sports resorts, considered as the spatial power. We suggest leading this study in ten winter sports resorts top of the range, localized in Austria, in France and in Switzerland. This state diversity will also allow to question the strategies of distinction with regard to legislations in force in every country. From the abstract frames presented in the part 1 (chapter 1: state of the art of the segregation and the “entre-soi”; chapter 2: sampling of the studied stations and the methodological approach; chapter 3: research questions), we shall approach the strategies of distinction through several angles of approaches: the tourist inheritance and the singular urban forms which he produced (chapter 4), urban space staging in tourist purpose (chapter 5) and the regimes of visibilities of the socioeconomic categories in the urban landscape of the wealth (chapter 6). This second part will allow to bring to light the existence of distinction of interfaces present within the winter sports resorts top of the range: thresholds, among which the modalities of production, so social, symbolic as material and the spatial constraints which they lead will be respectively handled in chapter 7 and chapter 8 (part 3). Finally, this thesis proposes a social geography of the tourism, more than a geography of the tourist practices.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Golden Snow. Ségrégation et entre-soi dans les stations de sports d'hiver haut de gamme en Autriche, en France et en Suisse.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Golden Snow. Ségrégation et entre-soi dans les stations de sports d'hiver haut de gamme en Autriche, en France et en Suisse.
  • Détails : 1 vol. (544 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.493-514
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.