Le développement du soufisme en Europe : au-delà de l'antinomie modernité et tradition

par Francesco Piraino

Thèse de doctorat en SociologieSociologie

Sous la direction de Vincenzo Pace et de Danièle Hervieu-Léger.

Le président du jury était Chantal Saint-Blancat.

Le jury était composé de Vincenzo Pace, Danièle Hervieu-Léger, Chantal Saint-Blancat, Mark J. Sedgwick.


  • Résumé

    Le soufisme (taçawwuf en Arabe), le parcours de purification de l'âme dans la religion islamique, se diffuse actuellement largement en Europe Occidentale et cela dans différents domaines : 1) culturel (vaste production de musique, de livres et de séminaires soufis) ; 2) intellectuel (large développement de la littérature académique) ; 3) au sein des mouvements religieux (accroissement numérique des groupes soufis) ; 4) social et politique, (les maîtres soufis et leurs représentants sont de plus en plus des points des repères, tant pour les musulmans que pour les institutions politiques). Cette recherche sur le développement du soufisme se focalise en particulier sur la France et l'Italie (2013-2014). La méthodologie empruntée est l'ethnographie, complétée par quatre-vingt entretiens qualitatifs. Les organisations soufies étudiées sont : l'ʾAlàwiyya, la Būdshīshiyya, la Naqshbandiyya Hāqqaniya, l'Ahmadiyya-Idrïsiyya Shādhiliyya et la Jerrahiyya-Khalvetiyya. Les organisations soufies demeurent encore un sujet peu exploré. Elles ne correspondent pas aux catégories sociologiques d'église, de secte et de groupe mystique (Troeltsch et Weber), ni aux nouveaux mouvements religieux (Wilson). Cette recherche, élaborée à partir de deux ans d'observation ethnographique, s'articule sur trois niveaux : 1) les trajectoires de conversion à l'Islam à travers le soufisme ; 2) l'organisation et les activités des confréries soufies ; 3) le rôle politico-social et culturel du soufisme en Europe. Cette recherche permet d'appréhender sous un autre angle les thématiques de la modernité religieuse européenne, le processus de sécularisation et la formation de l'Islam européen.


  • Résumé

    Sufism (tasawwuf Arabic), the path of purification of the soul in the Islamic religion, is spreading widely in Western Europe. Different areas are interested by this phenomenon: 1) culture (due to the vast production of Sufi music, books and seminars); 2) academic world (due to the flourishing academic literature on the topic); 3) religious movements; and 4) the socio-political contexts (Sufi masters and their spokespersons are becoming important references for both Muslims communities and European Institutions). My research, focused particularly in France and Italy, is mainly ethnographic and consisted in weekly participation in religious activities and pilgrimages. Moreover, this research is supported by 80 qualitative interviews. The Sufi orders studied are: 'Alawiyya, BudshTshiyya, Naqshbandiyya Haqqaniya, Ahmadiyya-ldrTsiyya Shadhiliyya and Jerrahiyya-Khalvetiyya. Sufi Orders are still unexplored subjects; they do not correspond to the sociological categories of Church, Sect and Mystical group (Troeltsch and Weber) or New Religious Movements (Wilson). The research, developed in two years of ethnographic observation and interviews (2013 - 2014), is built on three levels: 1) the conversion paths towards Islam through Sufism; 2) the organization and the activities of the Sufi brotherhoods; 3) the political, social and cultural role of Sufism in Western Europe. This research allows us to see the themes of European religious modernity, the process of secularization and the formation of European Islam from a new perspective.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (544 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.493-544. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-9
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.