Gouvernance et assurance qualité dans l'enseignement supérieur arménien : entre l'héritage soviétique, le processus de Bologne et les réformes récentes

par Arayik Navoyan

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Catherine Agulhon.

Soutenue le 24-11-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés (Paris ; 1994-2019) , en partenariat avec Université Paris Descartes (1970-2019) (établissement de préparation) et de CERLIS - Centre de recherche sur les liens sociaux - UMR 8070 / CERLIS - UMR 8070 (laboratoire) .

Le président du jury était Monique Hirschhorn.

Le jury était composé de Catherine Agulhon, Monique Hirschhorn, Bernard Convert, Emmanuel Triby.

Les rapporteurs étaient Bernard Convert, Emmanuel Triby.


  • Résumé

    L'héritage soviétique, les développements récents dans le secteur de l'enseignement supérieur arménien qui se sont produits durant les trois dernières décennies en Arménie et son intégration dans l'Espace européen de l'enseignement supérieur, conditionnent les nouveaux défis du secteur et la nécessité d'une révision du système de régulation de l'enseignement supérieur. Cette révision doit permettre la mise en place de mécanismes plus efficaces de régulation de l'enseignement supérieur et d'assurance qualité dont l’État arménien a besoin, afin de répondre aux enjeux du secteur arménien de l'enseignement supérieur et pour contribuer à son développement. Notre recherche propose, en vue d'applications au contexte arménien, une analyse des structures, des relations et des processus à travers lesquels la politique d'enseignement supérieur est développée, introduite et révisée au plan national et sous l'influence de la coopération internationale. Cette recherche nous a permis tout d'abord de décrire les principaux modèles théoriques de la gouvernance dans l'enseignement supérieur : le concept de coordination de l'enseignement supérieur, la configuration universitaire et l'utilisation d'un égaliseur de la gouvernance, afin de mettre en lumière et de comprendre les interactions complexes des multiples acteurs impliqués dans ce processus. Ensuite, elle met en valeur l'application et les effets des modèles de régulation par l'Etat de l'enseignement supérieur, ainsi que ses instruments comme le cadre législatif dans le contexte de la politique publique, le degré d'autonomie des établissements et les mécanismes de financement. Ce travail s'intéresse enfin à la politique d'assurance qualité comme domaine d'action politique au service de la régulation de l'enseignement supérieur. A la suite de ces considérations d'ordre conceptuel et de clarifications portant sur les notions de la qualité et de l'assurance qualité dans l'enseignement supérieur, ainsi qu'une présentation de ses mécanismes comme l'audit, l'évaluation et l'accréditation, nous examinons, en les discutant, les choix politiques fondamentaux relatifs aux objectifs, à l'organisation générale, ainsi qu'aux outils opérationnels du système d'assurance qualité en faveur desquels un gouvernement souhaite opter pour garantir la qualité de l'enseignement supérieur. Sur la base des résultats d'études qualitatives et quantitatives réalisées auprès d'experts et d'enseignants et ceux de l'analyse de l'évolution des caractéristiques, de la politique, des instruments de la régulation, ainsi que du système d'assurance qualité de l'enseignement supérieur arménien, toute une série des propositions portant sur l'évolution du système de régulation de l'enseignement supérieur et de l'assurance qualité sont présentées dans cette étude. En particulier, pour se débarrasser de l'héritage soviétique dans les domaines de l'élaboration et de l'organisation des programmes d'enseignement supérieur et pour contribuer à la pertinence des formations en licence et master en vue de l'application du cadre national des qualifications éducatives, des projets concrets de « Cadre national arménien des formations en licence », de « Cadre national arménien des formations en master », ainsi que de « Référentiel national de l'enseignement supérieur en Licence : spécialité « Gestion » sont élaborés jusque dans leurs détails et présentés en annexes à ce travail. Cette recherche devrait permettre aux décideurs politiques, aux responsables d'établissements d'enseignement supérieur, aux enseignants et plus généralement à toutes les parties prenantes intéressées, de mieux comprendre les changements complexes intervenus dans le système d'enseignement supérieur arménien post-soviétique sous l'influence du Processus de Bologne et ainsi contribuer à l'évolution de la régulation du secteur, afin de répondre aux défis de l'enseignement supérieur arménien.

  • Titre traduit

    The governance and quality assurance of armenian higher education : between the Soviet heritage and Bologna Process and the recent reforms


  • Résumé

    The Soviet heritage, the recent developments in the sphere of Armenian higher education throughout the last three decades and the integration of the Republic of Armenia into the European Higher Education Area have blazed the path for new challenges in the sector and outlined the necessity to revise the regulatory framework of higher education. The said revision will allow for the implementation of more efficient mechanisms of higher education regulation and quality assurance that Armenia faces with the aim of responding to the objectives of the sector of Armenian higher education and the contribution to the development of the latter. Our research, which addresses Armenian context, offers analysis of structures, relations and procedures through which the policy of higher education is developed, introduced and revised nationally and the impact it has on international cooperation. This research will first and foremost permit to describe the principle theoretical models of governance in higher education: the concept of coordination of higher education, university configuration («La configuration universitaire»), governance equalizer with the aim of shredding light on and understanding the complex interactions of multitude actors involved in these processes. Moreover, our research highlights the implementation and the effects of regulatory models exercised by the State towards higher education, as well as the toolkit like, for instance, legislative framework within the context of public policy, the level of autonomy of institutions and the mechanisms of financing. This paper will also be of interest within the framework of quality assurance as a procedure of regulating higher education. Following the conceptual considerations and clarifications around such notions as are the quality and the quality assurance in higher education, as well as the presentation of such mechanisms as audit, evaluation and accreditations, we have undertaken the examination of fundamental political choices related to the objectives, general organization, as well as operational tools of the system of quality assurance, highlighting the ones a government would like to own in order to guarantee the quality assurance of higher education. Based on the results of qualitative and quantitative studies realized with experts and teachers, as well as the ones obtained from the analysis of the evolution of characteristics, politics, the instruments of regulation, as well as the system of quality assurance of Armenian higher education, a series of suggestions related to the evolution of the regulatory system of higher education and quality assurance are presented in this document. More particularly, with the aim of eliminating the Soviet heritage in such domains as are the development and the organization of academic programmes of higher education and for contributing the concord of Bachelor's and Master's programmes with the National Framework of Qualifications, concrete documents have been elaborated and are presented in the annex of this paper: «Armenian National Framework of BA studies», «Armenian National Framework of MA studies» and «Armenian Subject Benchmark Statement : Management». This research will allow political decision-makers, people who are responsible for institutions of higher education, teachers and other interested stakeholders to understand more profoundly the complex changes which occurred in the Post-Soviet system of higher education of Armenia as a result of Bologna Process and to contribute to the evolution of the sector with the aim of responding to the needs of Armenian higher education.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.