Les marbres colorés dans la Vallée du Rhône à l'époque romaine : approvisionnement et utilisation. L'exemple d'Arles.

par Delphine Remeau

Thèse de doctorat en ARCHÉOLOGIE spécialité Archéologie Méditerranée Antique

Sous la direction de Patrick Thollard.

Le président du jury était Xavier Lafon.

Le jury était composé de Jean-Claude Bessac, Marc Heijmans, Patrizio Pensabene, William Van Andringa.

Les rapporteurs étaient Martial Monteil.


  • Résumé

    Arles, colonie de droit romain, hérite, après la défaite de Pompée contre César, du contrôle d’une partie du Rhône, importante voie d’acheminement des marchandises provenant de tout le pourtour méditerranéen. Actrice privilégiée d’un commerce qui s’amplifie, accueillant de nombreux naviculaires pour le gérer et des populations indigènes toujours plus nombreuses, la cité d’Arles a également montré au travers de ses édifices la présence de marbres colorés dans la décoration pariétale et dans les pavements. Ce type de matière première était un symbole de puissance et de richesse et, à ce titre, diffusé dans toutes les provinces de l’empire. Dans ce cadre-là, nous étudions l’utilisation et l’approvisionnement de ces marbres dans la cité d’Arles au travers de l’étude de sites archéologiques terrestres et d’éléments retrouvés dans le Rhône. Pour cela, nous étudierons chaque fragment en marbre coloré retrouvé dans des contextes du Haut-Empire et de l’Antiquité tardive. Nous déterminerons pour chaque site étudié la répartition et la proportion de chacun ainsi que les formes dans lesquelles ils ont été façonnés. Nous analyserons ensuite chronologiquement l’emploi de ces éléments dans la décoration de domus et d’édifices à caractère public. Enfin, nous ferons le lien avec l’acheminement de ces marchandises dans la vallée du Rhône à l’époque romaine.

  • Titre traduit

    Colored marble in the Rhone Valley during the Roman period : supplying and use. The exemple of Arles.


  • Résumé

    Arles, roman right colony, inherited the control of the river the Rhône, after Pompei’s defeat against Cesar, important delivery route of any kind of supply coming from the Mediterranean area. Trading business increasing Arles welcomed a lot of navicularii to manage it. And also the growing native population helped Arles to become a privilege actor. Through the monument the great city of Arles showed coloured marbles on the wall and pavement. This type of raw material was a symbol of power and wealth which was diffused in every province of the empire. In this context, we will study the use and the supply of the marble in Arles through terrestrial archaeological sites and elements discovered in the river Rhone.Concerning this, we will study every pieces of coloured marble found in the high Roman Empire and late Antiquity period. For every sites we will determined the distribution and the proportion as well as the different ways they were shaped. Then we will analyse chronologically the use of these elements in the “domus” decoration and in public building.Last but not least we will link it together with the routing of the supplier in the Rhône valley at the Roman Empire period.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.