Dual organocatalysis for the development of Michael-initiated enantioselective organocascades

par Yajun Ren

Thèse de doctorat en Sciences Chimiques

Sous la direction de Yoann Coquerel et de Jean Rodriguez.

Soutenue le 27-10-2015

à l'Ecole centrale de Marseille en cotutelle avec l'Ecole centrale de Marseille en cotutelle avec l'Ecole centrale de Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Chimiques (Marseille) , en partenariat avec Institut des sciences moléculaires de Marseille (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Double organocatalyse pour le développement de Michael-initié organocascades énantiosélectifs


  • Résumé

    Les travaux de recherche fondamentale présentés ici sont ancrés au cœur de la chimie organique de synthèse moderne, et plus particulièrement dans le domaine de la multi-organocatalyse énantiosélective. Dans ce manuscrit, nous avons identifié deux organocascades originales et démontré la pertinence synthétique de l'une d'elle par des applications en synthèse totale de produits naturels. L’originalité de ce travail repose sur l’utilisation d’un NHC de la classe des 1,3-imidazol-2-ylidenes comme base de Brønsted ou base de Lewis organocatalytique


  • Résumé

    The basic research work presented herein is anchored at the core of modern synthetic organic chemistry, and more specifically in the field of enantioselective multi-organocatalysis. In this manuscript, we have identified two original organocascades and demonstrated the synthetic relevance of one of these through applications in total synthesis. The originality of the work lies on the use of a 1,3-imidazol-2-ylidene NHC as an organocatalytic Brønsted or Lewis base.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Marseille.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.