Dynamics of argumentation frameworks

par Jean-Guy Mailly

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Sébastien Konieczny.

Soutenue le 30-09-2015

à l'Artois , dans le cadre de École doctorale Sciences pour l'Ingénieur (Lille) .

Le président du jury était Salem Benferhat.

Le jury était composé de Sébastien Konieczny, Salem Benferhat, Gerhard Brewka, Stefan Woltran, Anthony Hunter, Sylvie Coste-Marquis, Pierre Marquis, Andreas Herzig.

Les rapporteurs étaient Gerhard Brewka, Stefan Woltran.

  • Titre traduit

    Dynamique des systèmes d'argumentation


  • Résumé

    Cette thèse traite du problème de l'intégration d'une nouvelle information dans un système d'argumentation abstrait. Un tel système est un graphe orienté dont les nœuds représentent les arguments, et les arcs représentent les attaques entre arguments. Il existe divers moyen de décider quels arguments sont acceptés par l'agent qui utilise un tel système pour représenter ses croyances.Il peut arriver dans la vie d'un agent qu'il soit confronté à une information du type "tel argument devrait être accepté", alors que c'est en contradiction avec ses croyances actuelles, représentées par son système d'argumentation.Nous avons étudié dans cette thèse diverses approches pour intégrer une information à un système d'argumentation.Notre première contribution est une adaptation du cadre AGM pour la révision de croyances, habituellement utilisé lorsque les croyances de l'agent sont représentées dans un formalisme logique. Nous avons notamment adapté les postulats de rationalité proposés dans le cadre AGM pour pouvoir caractériser des opérateurs de révision de systèmes d'argumentation, et nous avons proposé différents moyens de générer les systèmes d'argumentation résultant de la révision.Nous avons ensuite proposé d'utiliser la révision AGM comme un outil pour réviser les systèmes d'argumentation. Il s'agit cette fois-ci d'une approche par encodage en logique du système d'argumentation, qui permet d'utiliser les opérateurs de révision usuels pour obtenir le résultat souhaité.Enfin, nous avons étudié le problème du forçage d'un ensemble d'arguments (comment modifier le système pour qu'un ensemble donné soit une extension). Nous avons proposé une nouvelle famille d'opérateurs qui garantissent le succès de l'opération, contrairement aux opérateurs de forçage existants, et nous avons montré qu'une traduction de nos approches en problèmes de satisfaction ou d'optimisation booléenne permet de développer des outils efficaces pour calculer le résultat du forçage.


  • Résumé

    This thesis tackles the problem of integrating a new piece of information in an abstract argumentation framework. Such a framework is a directed graph such that its nodes represent the arguments, and the directed edges represent the attacks between arguments. There are different ways to decide which arguments are accepted by the agent who uses such a framework to represent her beliefs.An agent may be confronted with a piece of information such that "this argument should be accepted", which is in contradiction with her current beliefs, represented by her argumentation framework.In this thesis, we have studied several approaches to incorporate a piece of information in an argumentation framework.Our first contribution is an adaptation of the AGM framework for belief revision, which has been developed for characterizing the incorporation of a new piece of information when the agent's beliefs are represented in a logical setting. We have adapted the rationality postulates from the AGM framework to characterize the revision operators suited to argumentation frameworks, and we have identified several ways to generate the argumentation frameworks resulting from the revision.We have also shown how to use AGM revision as a tool for revising argumentation frameworks. Our approach uses a logical encoding of the argumentation framework to take advantage of the classical revision operators, for deriving the expected result.At last, we have studied the problem of enforcing a set of arguments (how to change an argumentation framework so that a given set of arguments becomes an extension). We have developed a new family of operators which guarantee the success of the enforcement process, contrary to the existing approaches, and we have shown that a translation of our approaches into satisfaction and optimization problems makes possible to develop efficient tools for computing the result of the enforcement.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.