Les fans de marques et les réseaux sociaux numériques : approche par le concept d'identité sociale

par Ravaka Randimbiarisoa

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Didier Courbet.

Le président du jury était Henri Alexis.

Le jury était composé de Didier Courbet, Henri Alexis, Michel Durampart, Brigitte Juanals.

Les rapporteurs étaient Michel Durampart.


  • Résumé

    Les marques suscitent un engouement particulier qui témoigne de la place qu’elles prennent désormais dans la vie d’un grand nombre de personnes, notamment dans la construction de leur identité sociale. Ce phénomène est encore plus accentué pour les fans de marques. Elles deviennent ainsi des symboles sociaux qui servent de supports de communication pour l’expression de leur identité sociale. C’est en effet à travers la communication que se développe cette construction identitaire. Or, depuis quelques années, les réseaux sociaux numériques sont devenus d’importants espaces de communication pour les marques mais également pour leurs fans, nécessitant dés lors de repenser les relations entre la communication des marques et ce type particulier de public. Le principal objectif de cette thèse est de mieux comprendre les internautes des réseaux sociaux numériques quand ils sont face aux actions de communications des marques dont ils sont fans, leurs perceptions de cette communication ainsi que d’étudier les processus identitaires qui s’opèrent dans le cadre de cette communication. Dans une perspective communicationnelle pluridisciplinaire, nous avons donc notamment mobilisé des concepts issus de la recherche en marketing et de la psychologie sociale parmi lesquels les concepts de fans, d’identité individuelle, sociale et numérique pour étudier ce phénomène.

  • Titre traduit

    Brand fans in social networks : approach by social identity theory.


  • Résumé

    The spread of the Internet and the simultaneous development of Web 2.0 have led to the emergence of a digital presence for internet users which is an extension of the identities of the Internet users. In the Internet, identity is characterized by various highly patterns of self-expression on the social networks websites and on Facebook in particular. Simultaneously, the emancipation of the individual from traditional social frameworks leads that individual to construct and re-shape his or her identity which is now seen as a process of identity construction based on a search for benchmarks and relationships. The results show that in the context of brand - fan interactions, social networks websites allow new spaces for individual and collective expression that are implementing unprecedented social groups and coconstruction process. By relating distant fans, the multiplication of such links creates a social identity that can be described as "digital" and a particular form of digital capital. Through their interactions, the fans contribute to the maintenance of this capital. Fan pages and become a shared social territory, a space for co-building and their identity but also a place of confrontation identity for the fans. Depending on the brand they are fans, individuals have tendencies to intra- groupal or intergroupal comparisons.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.