Economie politique de l'intégration européenne : Stratégies françaises, de l'Acte Unique à l'élargissement de la zone euro en 2008

par Christakis Georgiou

Thèse de doctorat en Science Politique

Sous la direction de Paul Alliès.

Soutenue le 21-11-2014

à Montpellier 1 , dans le cadre de École doctorale Droit et science politique (Montpellier ; 2010-2014) , en partenariat avec Centre d'études politiques de l'Europe latine (Montpellier ; 2001-....) (laboratoire) et de Centre d'Etudes Politiques de l'Europe Latine / CEPEL (laboratoire) .

Le président du jury était Bruno Théret.

Le jury était composé de Paul Alliès, Bruno Théret, Andy Smith, Jean Batou, William Genieys.

Les rapporteurs étaient Andy Smith.


  • Résumé

    La thèse part du postulat central selon lequel le processus d'intégration européenne est étroitement lié à la généralisation de la production à grande échelle et de sa forme organisationnelle, le « big business ». Cela implique que son déploiement est calqué sur les stratégies de développement des grandes firmes. La période 1945-1985 est analyséecomme la première période du processus, celle de la transition vers l'Europe du « big business » à travers le déploiement dans chacun des États-membres de politiques visant à construire des champions nationaux. La thèse se concentre sur la deuxième période de l'intégration, la période post-champions nationaux durant laquelle les grandes firmes s'européanisent. Au moyen d'une approche interdisciplinaire, la thèse examine la façon dont les stratégies et les préférences, souvent hétérogènes, des grandes firmes françaises ont façonné le processus d'intégration dans ses diverses manifestations : constitution d'une « corporate élite » européenne, centralisation des politiques microéconomiques et macroéconomiques et construction d'un système financier paneuropéen.

  • Titre traduit

    Political Economy of European Integration : French strategies, from the Single European Act to the enlargement of the eurozone in 2008


  • Résumé

    The basic premiss of the thesis is that the process of European integration is closely linked with the generalisation of large-scale production and of its organisational form, i.e. big business. This implies that the process unfolds in a pattern that can be traced to the development strategies of large firms. The 1945-1985 period is analysed as the first of twostages in the integration process, that of the transition towards the Europe of big business through the policy of building in each of the member states national champion firms. The thesis concentrates on the second stage, the “post-national champions period” during which large firms europeanise their operations. Using an interdisciplinary approach, the thesis examines the ways in which the often heterogeneous strategies and preferences of large French firms have shaped the integration process in its various manifestations: the emergence of a European corporate elite, the centralisation of microeconomic and macroeconomic policies and the building of a pan-European financial system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Éditions du Croquant à Vulaines-sur-Seine

Les grandes firmes françaises et l'Union européenne : économie politique de la construction du capitalisme européen intégré, de l'Acte Unique à la crise de la zone euro


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Éditions du Croquant à Vulaines-sur-Seine

Informations

  • Sous le titre : Les grandes firmes françaises et l'Union européenne : économie politique de la construction du capitalisme européen intégré, de l'Acte Unique à la crise de la zone euro
  • Dans la collection : Dynamiques socio-économiques
  • Détails : 1 vol. (409 p.)
  • ISBN : 978-2-36512-096-8
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.