Architecture et protocoles applicatifs pour la chorégraphie de services dans l'Internet des objets

par Sylvain Cherrier

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Gilles Roussel.

Le président du jury était Cyril Nicaud.

Le jury était composé de Gilles Roussel, Jérémie Leguay, Olivier Festor, Stéphane Lohier, Mohamed Yacine Ghamri Doudane.

Les rapporteurs étaient Ahmed Karmouch, Dominique Gaïti.


  • Résumé

    Les défis que l'Internet des objets posent sont à la mesure des transformations que cette technologie est susceptible d'entraîner dans notre rapport quotidien à notre environnement. Nos propres objets, et des milliards d'autres, disposeront de capacités de traitement des données et de connexion au réseau, certes limitées mais effectives. Alors, ces objets se doteront d'une dimension numérique, et deviendront accessibles d'un façon tout à fait nouvelle. Ce n'est pas seulement la promesse d'un accès original à l'objet, mais bel et bien l'avènement d'une nouvelle perception et interaction avec ce qui nous entoure. Les applications de l'Informatique ubiquitaire utiliseront majoritairement les interactions entre objets, et la somme de leurs actions/réactions offrira une véritable valeur ajoutée. Mais l'hétérogénéité des composants matériels et des réseaux empruntés freine considérablement l'essor de l'Internet des objets. L'objectif de cette thèse est de proposer une solution effective et le cadre nécessaire à la construction de telles applications. Après avoir montré la pertinence des solutions chorégraphiées et quantifié le gain acquis sur des structures de communication arborescentes, nous présenterons D-LITe, notre framework, qui appréhende chaque objet comme étant fournisseur de services. Grâce à son approche REST assurant l'interopérabilité dans l'assortiment des composants et réseaux de l'Internet des objets, le framework D-LITe, hébergé par chaque objet (et adapté à ses contraintes), fournit un contrôle distant, aussi bien pour sa reprogrammation dynamique que les échanges avec ses partenaires. Nous poursuivrons en présentant SALT, le langage de programmation compris par D-LITe, basé sur les transducteurs à états fini. Outre son expressivité étendue aux particularités du domaine, SALT accorde un accès aux fonctionnalités de l'objet au travers d'une couche d'abstraction matérielle. Enfin, profitant de la standardisation offerte par D-LITe pour la programmation de chaque composant en particulier, une solution de composition, BeC3, va offrir un moyen efficace pour construire une application complète par assemblage des comportement distribués, tout en respectant la cohérence des interactions entre objets, par l'intermédiaire d'une abstraction des échanges et de leur modélisation. Aussi sommes-nous, par la résolution des problématiques rencontrées à chacun des différents niveaux, capables de présenter une solution simple, cohérente et fonctionnelle à même de bâtir réellement et efficacement des applications robustes pour l'Internet des objets

  • Titre traduit

    Architecture and application protocols for services choreography in the Internet of things


  • Résumé

    The challenges which the Internet of objects put are for the measure of the transformations which this technology may pull in our daily report to our environment. Our own objects, and billions of others, will have processing capacities of the data and connection to the network, certainly limited but effective. Then, these objects will be equipped with a digital dimension, and will become accessible in a completely new way. It is not only the promise of an original access to the object, but well and truly the succession of a new perception and an interaction with what what surrounds us. The applications of the ubiquitaire Computing will use mainly the interactions between objects, and the sum of their actions / reactions will offer a real added value


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
  • Bibliothèque : École des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.