Les politiques culturelles comme un outil de régénération urbaine : le cas de la Corne d'Or, Istanbul

par Ceyda Bakbasa

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Georges Prévélakis.

Soutenue le 29-11-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Géographie de Paris. Espace, sociétés, aménagement (Paris) , en partenariat avec Géographie-cités (Paris) (équipe de recherche) et de Géographie-cités (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre Petsimeris.

Le jury était composé de Georges Prévélakis, Jacques Lévy.

Les rapporteurs étaient Jean-François Pérouse, Michel Bruneau.


  • Résumé

    Depuis 1980, les villes ont commencé à questionner leur position et leur rôle dans le système mondial avec la croissance de la compétition entre les villes mondiales ainsi que leurs relations intra-muros. La combinaison des politiques de régénération urbaine et culturelle est devenue l'un des outils de transformation important qui expose des changements socio-économique dans l'espace urbain et renouvelle ou/et constitue l'image de la ville. Ainsi la différenciation des stratégies d'application de ces politiques apparaît aussi très profondément dans le positionnement des acteurs lors du processus décisionnel. La régénération urbaine, le mot magique depuis les années 2000, est devenu l'un des principaux outils sur lequel les acteurs s'appuient pour transformer Istanbul. Ainsi, la Corne d'Or est un quartier où nous voyons comment les politiques culturelles et de régénération urbaine se combinent dans l'espace urbain et comment le processus de régénération se différencie en fonction des points de rupture du positionnement des acteurs publics et privés. Nos analyses montrent, dans un premier temps, que les expériences de la régénération urbaine liée à la culture comportent des similitudes par rapports aux autres expériences internationales mais qu'elles demeurent néanmoins différentes à cause du positionnement des acteurs dans le processus décisionnel. Dans un second temps, ils expliquent comment la culture a été intégrée dans l'image d'Istanbul par l'intermédiaire des plans d'urbanisme alors que les projets de régénération nourrit par cette vision restent isolés dans l'espace urbain qui amènent donc une déconnexion socio-économique.

  • Titre traduit

    Cultural policies as a tool of urban regeneration : the case of Golden Horn, Istanbul


  • Résumé

    As of 1980s, cities begun to question their position and role in the global system with growing competition among global cities and their intramural relationships. In this context, the combination of urban regeneration and cultural policies has become one of the major processing tools that exposes the socio-economic changes in urban space and renews and/or creates an image of the city, Furthermore, the positioning of public and private actors in the decision making process is one of the important issues which differentiates projects, their socio-economic effects and the degree of integration of the projects in the transformation process. Urban regeneration, the magic word in the 2000s, became one of the main tools that public actors rely on in order to transform Istanbul. The Golden Horn is one of the important areas where we see how cultural policies and urban regeneration combine in urban areas and the regeneration process differs based on breaking points that depend on the position of public and private actors. First, this thesis shows that experiences of culture-led urban regeneration of Istanbul and Golden Horn have similarities to international experience, however we also note that they differentiate significantly at certain points because of the positioning of the actors in the decision-making process, disconnection and discontinuity of overall vision of public actors Second, the analysis explains how culture has been integrated into the image of Istanbul through urban regeneration projects developed by this vision although these projects are isolated in urban space that brings a socio-economic disconnection.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.