Empresas y promoción del accountability público para la gestión local de la renta extractiva : genealogía y dinámicas de la acción política empresarial en Colombia y Perú

par Ana Carolina Gonzalez Espinosa

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Olivier Dabène.

Soutenue en 2013

à Paris, Institut d'études politiques .

  • Titre traduit

    Entreprises et promotion de l’accountability publique pour la gestion locale de la rente extractive : généalogie et dynamiques de l’action politique entrepreneuriale en Colombie et au Pérou


  • Résumé

    Les entreprises sont de plus en plus remises en question à différents niveaux. Leur réponse n’est pas toujours réactive et se construit à partir de nouvelles stratégies politiques corporatives. Particulièrement, elles interviennent de manière croissante dans la promotion de la ‘gouvernance’ des pays où elles s’installent. Pourtant, une telle immixtion dans des affaires publiques liées au fonctionnement de l’État et à la démocratie est source d’inquiétude. Cette thèse aborde la généalogie et dynamique de ces pratiques à partir de l’analyse de trois initiatives d’intervention des entreprises extractives dans la promotion de l’accountability publique ("recevabilité" en français) pour la gestion locale de la rente minière et pétrolière. Notre dissertation s’articule autour de deux grandes questions. Premièrement, nous recherchons les causes de cette intervention: dans quel contexte se produit-elle; en d'autres termes, quels facteurs, valeurs ou intérêts peuvent l’expliquer? Puis, nous analysons les conséquences de la participation des entreprises à deux niveaux: la configuration même du type d’accountability ainsi promu et les changements qu’elle peut produire sur les rapports de force et pouvoir entre acteurs du territoire.

  • Titre traduit

    Business and public accountability for local resource revenue management : genealogy and dynamics of corporate political action in Colombia and Peru


  • Résumé

    Companies often intervene to promote 'governance' in countries where they work, and they do so in response to questioning from different kinds of stakeholders. But their responses are not always reactive and they build upon new corporate political strategies. Nevertheless, their interference in public affairs deeply related to state operation and democracy issues, arouses serious concerns among different interested parties. This dissertation addresses the genealogy and dynamics of such business practices through the analysis of three initiatives where extractive companies intervene to promote public accountability for the local management of natural resource revenues. Two questions articulate our research. First, we examine the causes: in which context this private sector intervention occurs; and which factors, values or interests can explain it? Then, we probe the consequences of corporations’ participation in two levels: the type of accountability that is promoted, and the changes it generates among actors’ relations of power at the local level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (519, 61 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 475-497

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 13/IEPP/0024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.