Réalisation d'un système d'exploitation pour l'architecture reconfigurable dynamiquement OLLAF

par Ismail Ktata

Thèse de doctorat en STIC (sciences et technologies de l'information et de la communication) - Cergy

Sous la direction de Bertrand Granado.

Le président du jury était Nouri Masmoudi.

Le jury était composé de Mohamed Abid, Fakhreddine Ghaffari.

Les rapporteurs étaient Sébastien Pillement, Abdellatif Mtibaa.


  • Résumé

    Actuellement on assiste à une émergence des applications des systèmes embarqués destinées à un large public d'utilisateurs. Ces applications sont de plus en plus complexes et diversifiées. Elles nécessitent une capacité de calcul accrue et doivent satisfaire, dans leurs exécutions, la prise en compte du temps réel. De plus, ces systèmes sur puce fonctionnent dans des conditions souvent difficiles et perturbantes. Ainsi, certaines contraintes temporelles, contraintes de ressources, contraintes de précédence ainsi que d'autres caractéristiques des systèmes généraux peuvent changer au cours d'exécution. Pour respecter leurs contraintes, ces systèmes doivent être capables de supporter la nature dynamique du monde réel depuis la modélisation de l'application jusqu'à son implémentation sur la plateforme d'exécution. Dans cette thèse une nouvelle approche combinant la modélisation haut niveau et l'ordonnancement sur une architecture reconfigurable dynamiquement de nouveau type, a été proposée. Cette approche est originale depuis ça conception en ciblant des applications fortement dynamiques et flexibles. De plus, l'ordonnanceur ainsi développé intègre un nouveau service qui est responsable de la prédiction des variables dynamiques afin d'aboutir à une meilleure exploitation de l'architecture et meilleure performance d'exécution. Des expérimentations ont été présentées sur des applications temps réel.

  • Titre traduit

    Operating system realization for dynamically reconfigurable architecture OLLAF


  • Résumé

    Embedded systems have important requirements such as reducing complexity and saving development effort. They have also to take account of applications constraints related to timing, resources, tasks precedence relations and other characteristics of general systems that may change during execution. To meet their constraints, these systems must be capable of supporting the dynamic nature of the real world at an early phase of their design. Dynamically reconfigurable architecture (DRA) is presented as the ideal solution to satisfy the highly dynamic and non-deterministic behaviour of current applications since it provides both high performance and run-time flexibility. In this thesis a new approach combining the high level modeling and scheduling on a dynamically reconfigurable architecture of a new type, has been proposed. Based on an original task graph model, the scheduling is performed by a predictive approach. The proposed method aims to better manage the reconfiguration process and minimize its latency. Experimental results based on the original DRA named OLLAF demonstrate the benefits and efficiency of our scheduling technique.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.