Approche informée pour l’analyse du son et de la musique

par Dominique Fourer

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Sylvain Marchand.

Le jury était composé de Myriam Desainte-Catherine, Frédéric Bimbot, Charles Dossal.

Les rapporteurs étaient Geoffroy Peeters, Roland Badeau.


  • Résumé

    En traitement du signal audio, l’analyse est une étape essentielle permettant de comprendre et d’inter-agir avec les signaux existants. En effet, la qualité des signaux obtenus par transformation ou par synthèse des paramètres estimés dépend de la précision des estimateurs utilisés. Cependant, des limitations théoriques existent et démontrent que la qualité maximale pouvant être atteinte avec une approche classique peut s’avérer insuffisante dans les applications les plus exigeantes (e.g. écoute active de la musique). Le travail présenté dans cette thèse revisite certains problèmes d’analyse usuels tels que l’analyse spectrale, la transcription automatique et la séparation de sources en utilisant une approche dite “informée”. Cette nouvelle approche exploite la configuration des studios de musique actuels qui maitrisent la chaîne de traitement avant l’étape de création du mélange. Dans les solutions proposées, de l’information complémentaire minimale calculée est transmise en même temps que le signal de mélange afin de permettre certaines transformations sur celui-ci tout en garantissant le niveau de qualité. Lorsqu’une compatibilité avec les formats audio existants est nécessaire, cette information est cachée à l’intérieur du mélange lui-même de manière inaudible grâce au tatouage audionumérique. Ce travail de thèse présente de nombreux aspects théoriques et pratiques dans lesquels nous montrons que la combinaison d’un estimateur avec de l’information complémentaire permet d’améliorer les performances des approches usuelles telles que l’estimation non informée ou le codage pur.

  • Titre traduit

    Informed approach for sound and music analysis


  • Résumé

    In the field of audio signal processing, analysis is an essential step which allows interactions with existing signals. In fact, the quality of transformed or synthesized audio signals depends on the accuracy over the estimated model parameters. However, theoretical limits exist and show that the best accuracy which can be reached by a classic estimator can be insufficient for the most demanding applications (e.g. active listening of music). The work which is developed in this thesis revisits well known audio analysis problems like spectral analysis, automatic transcription of music and audio sources separation using the novel ``informed'' approach. This approach takes advantage of a specific configuration where the parameters of the elementary signals which compose a mixture are known before the mixing process. Using the tools which are proposed in this thesis, the minimal side information is computed and transmitted with the mixture signal. This allows any kind of transformation of the mixture signal with a constraint over the resulting quality. When the compatibility with existing audio formats is required, the side information is embedded directly into the analyzed audio signal using a watermarking technique. This work describes several theoretical and practical aspects of audio signal processing. We show that a classic estimator combined with the sufficient side information can obtain better performances than classic approaches (classic estimation or pure coding).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.