Entreprises et management environnemental : pratiques de gestion dans les établissements à risques règlementés situés sur le littoral français

par Julie Olivero

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Batteau.

Le président du jury était Emmanuelle Reynaud.

Le jury était composé de Pierre Batteau, Emmanuelle Reynaud, Olivier Boiral, Roland Perez.

Les rapporteurs étaient Olivier Boiral, Roland Perez.


  • Résumé

    Face à une montée en puissance de la conscience sociétale et au renforcement législatif,les questions environnementales représentent un enjeu stratégique pour les établissements polluants.Inscrite dans le champ de la RSE,cette thèse vise à comprendre la décision de gestion des risques environnementaux au sein d'établissements à risques situés dans des agglomérations littorales françaises.Elle analyse les dispositifs d'évaluation, de gestion et de communication des risques environnementaux, appelés «risques industrialo-environnementaux» (RIE),et identifie les motivations et freins de ces actions tels qu'ils sont perçus par les responsables.Les travaux sur la décision individuelle face au risque,la théorie des parties prenantes,et la théorie néo-institutionnelle servent de prisme théorique.La méthodologie s'articule en deux temps:19 entretiens avec analyse textuelle,et 196 questionnaires.Malgré une prise de conscience collective des enjeux environnementaux,les RIE sont gérés significativement depuis une dizaine d'années.Si la réglementation et les valeurs des dirigeants guident principalement les établissements vers une gestion plus responsable,la complexité des textes réglementaires et le manque d'informations expliquent la perte de vitesse des initiatives environnementales (SME, EMAS, partenariats). Les établissements sondés adoptent des démarches réactives de conformité réglementaire.Les coûts,le manque de moyens,la faible perception des avantages immédiats sont des freins à la poursuite d'actions environnementales plus ambitieuses.La gestion des RIE apparaît davantage comme un moyen onéreux de légitimer et de pérenniser les activités que comme une opportunité économique.

  • Titre traduit

    Firms and environmental management : management practices in risky sites located on the french coast


  • Résumé

    The increasing societal awareness and the intensification of the regulation make henceforth strategic environmental issues for pollutant sites. Included within the scope of the CSR, this thesis aims to understand the management decision of environmental risks within risky sites located in French densely populated coastal areas. It analyses the ways of evaluating, managing and communicating about environmental risks, also called “industrialo-environmental risks” (IER), and identifies motivations and difficulties of these actions as described by managers. The research is based on a multidisciplinary theoretical framework: the work on the individual decision under risk, the stakeholder theory, and the neo-institutionalism. The research methodology is divided into two times: a qualitative study of 19 interviews with textual analysis, and a survey of 196 sites by questionnaire. Results emphasize that, despite a collective awareness of environmental issues, IER have been significantly managed since only a decade. If regulatory stakeholders and leaders' values primarily guide risky sites towards a more "responsible" management, the complexity of regulation and the lack of information explain the slowing of environmental initiatives (EMS, EMAS eco-audit, partnerships). The surveyed sites adopt reactive approaches of regulatory compliance. Costs, lack of human and financial resources, and the low perception of the immediate benefits are considered as barriers to the pursuit of more ambitious environmental activities. Thus, the IER management appears more as a way to legitimize and sustain activities as an economic advantage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (414 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 267-283. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 3191
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.