Une histoire architecturale de cinémas : genèse et métamorphoses de l'architecture cinématographique à Paris

par Shahram Hosseinabadi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Anne-Marie Châtelet.

Le président du jury était Gilles Ragot.

Le jury était composé de Martin Barnier, Michaël Darin.

Les rapporteurs étaient Gilles Ragot, Viviane Claude, Christine Peltre.


  • Résumé

    Cette thèse étudie la naissance et l’évolution de cinéma comme type architectural en examinant deux-cent projets soumis, entre 1907 et 1939, à l’administration parisienne pour le permis de construire. Ceux-ci sont analysés selon quatre critères : l’implantation, les protagonistes, la conception architecturale et la réception des œuvres. Le parc cinématographique parisien, à la veille de la Seconde Guerre, est le résultat de trois vagues de constructions à la suite des événements marquants : la naissance du cinéma narratif (1907-1913), l’Armistice (1919-1920), l’avènement du parlant (1931-1938). Ces trois vagues riment avec trois phases successives dans la genèse du nouveau type : l’expérimentation, la théorisation et la modernisation. Ainsi est mise en évidence la constitution, dès 1907, d’un type originel architecturalement caractérisé par la triade projection-visibilité-publicité. Il en dérive, par la suite, différentes espèces qui, malgré leurs variations, restent « un hangar noir » plus ou moins judicieusement disposés et décorés pour un spectacle projeté sur écran, hangar doublé extérieurement d’une façade parlante et peu ou prou attrayante.

  • Titre traduit

    An architectural history of the cinema : the emergence and the evolution of cinematographic architecture in Paris


  • Résumé

    This thesis explores the emergence and the evolution of the cinema as a building type. It examines two hundred projects submitted to the Parisian administration for obtaining construction permits, from 1907 to 1939. These projects are analyzed according to four major criteria: localization, protagonists, architectural design and their reception. At the beginning of the Second World War, Parisian cinemas were mostly built through three waves of constructions subsequent to historical events: emergence of narrative cinema (1907-1913), end of the First World War (1919-1920), arrival of talkies (1931-1938). These three waves correspond with three successive phases in the rise of the new building type: experimentation, theorization, modernization. This study demonstrates that an original building type has been created since 1907, which is architecturally characterized by the trio of projection- visibility-appeal. From this original type different pieces are derived, that despite their variations are all a blind shed less or more judiciously designed and decorated for a show projected on the screen, a blind box covered by an attractive and expressive façade.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par AFRHC, Association française de recherche sur l'histoire du cinéma à Paris

Architecture des salles obscures : Paris, 1907-1939


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université de Strasbourg à Strasbourg

Une histoire architecturale de cinémas : genèse et métamorphoses de l'architecture cinématographique à Paris


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par AFRHC, Association française de recherche sur l'histoire du cinéma à Paris

Informations

  • Sous le titre : Architecture des salles obscures : Paris, 1907-1939
  • Dans la collection : Histoire culturelle
  • Détails : 1 vol. (251 p.)
  • ISBN : 978-2-37029-007-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [229]-233. Webliogr. p. [235]. Notes bibliogr. Index

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université de Strasbourg à Strasbourg

Informations

  • Sous le titre : Une histoire architecturale de cinémas : genèse et métamorphoses de l'architecture cinématographique à Paris
  • Détails : 2 vol. (385, 187 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • 978-2-37029-007-6 Architecture des salles obscures : Paris, 1907-1939 : cacher l(es) exemplaire(s)
  • null Une histoire architecturale de cinémas : genèse et métamorphoses de l'architecture cinématographique à Paris : cacher l(es) exemplaire(s)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.