D’encre et de sang. Politiques jésuites de l’écrit dans les premiers temps de la mission anglaise de 1580 à 1610

par Gaëlle Serena

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Pierre Iselin.

Le président du jury était Franck Lessay.

Le jury était composé de Pierre Iselin, Pascal Brioist, Jean-Pierre Moreau.


  • Résumé

    Cette étude interroge la place de l’écrit et des actes d’écriture lors de la première mission jésuite en Angleterre, de 1580 à 1610. Lettres, autobiographies et pamphlets s’inscrivent dans un programme mis en place par les supérieurs de l’ordre, visant à l’édification des catholiques anglais et au dénigrement du gouvernement d’Élisabeth auprès des peuples européens. À la fois outils de propagande et seuls moyens d’information possibles entre l’île et le continent, les écrits missionnaires permettent à leurs auteurs de donner corps à la communauté récusante clandestine, ainsi qu’à la mission elle-même. La circulation de ces textes, tant en Angleterre que sur le continent, trace ainsi les contours d’une communauté dont l’existence est étroitement liée à la production de l’écrit. Mais, si elle détournée, la trace peut devenir arrêt de mort, révélant l’identité de celui qui l’a produite aux yeux de l’intrus qui la déchiffre. Pourtant, les jésuites ne cessent d’écrire malgré le danger que cela représente. L’acte d’écriture semble alors dépasser la seule visée programmatique pour revêtir une dimension ontologique, permettant à l’auteur de dépasser le traumatisme de l’expérience immédiate et de renouer avec sa propre identité, mise en mal par l’exil, la prison ou la perspective de l’exécution.

  • Titre traduit

    The role of writing in the English Jesuit mission from 1580 to 1610


  • Résumé

    The purpose of this study is to analyse the role of writing during the first English Jesuit mission, from 1580 to 1610. It shows that letters, pamphlets and autobiographies were part of a larger programme devised by the Superiors of the Company of Jesus. As both a means of propaganda and information between England and the continent, missionary writings helped to shape the Jesuit mission and the underground recusant community within which the Jesuits lived. The aim was to edify the English Catholics and to weaken Elizabeth’s government in the eyes of European Catholics. By circulating texts throughout the country and in the rest of Europe, the Jesuits shaped a community highly reliant on written material. But writing was also incredibly dangerous as it marked the author and those responsible for its circulation as irredeemably catholic. Yet, the Jesuits kept on writing regardless of the consequences. Indeed, writing was vital to those missionaries whose identity was daily denied and who had to face the gloomy prospect of death from their arrival onwards. The very act of writing allowed them to fight against the feeling of dispossession which was gradually taking hold of them.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires François-Rabelais à Tours

D'encre et de sang : les Jésuites en Angleterre, 1580-1610


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Faculté des Lettres. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires François-Rabelais à Tours

Informations

  • Sous le titre : D'encre et de sang : les Jésuites en Angleterre, 1580-1610
  • Dans la collection : Perspectives historiques , 1764-4305
  • Détails : 1 vol. (394 p.)
  • ISBN : 978-2-86906-364-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [363]-385. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.