Efficacité des programmes de reconstruction dans les sociétés post-conflictuelles

par Hervé Hutin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacques Fontanel.

Soutenue le 06-12-2012

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences économiques (Grenoble) , en partenariat avec Économie du développement durable et de l'énergie (Grenoble) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Ahmed Silem.

Le jury était composé de Jacques Fontanel, Jacques Aben, Éric Brunat.

Les rapporteurs étaient Ahmed Silem, Xavier Richet.


  • Résumé

    Le but de la thèse est d'apprécier l'efficacité des programmes de reconstruction destinés à assurer le redressement économique de pays sortant de guerre civile depuis la fin de la Guerre froide. Du point de vue de la méthode, cette efficacité est évaluée à la fois par la pertinence du contenu et de l'organisation de ces programmes aux caractéristiques des économies post-conflictuelles, et par une évaluation de leur performance au vu d'indicateurs de redressement spécifiques à ces contextes. Les causes économiques des conflits et le fonctionnement d'une économie de guerre sont analysés dans la mesure ils conditionnent le passage à une économie de paix (chapitres 1 à 4). Une approche en termes d'économie politique (Stewart, Fitzgerald) recoupant inégalités horizontales et verticales et complétée par celle d'Amartya Sen contribue à rendre compte des spécificités de ce type de contexte que la théorie néoclassique ne permet pas d'appréhender. L'approche en termes de moyens d'existence (Chambers et Conway), de vulnérabilité due au contexte (Collinson) et d'économie institutionnelle donnent un cadre théorique cohérent pour cerner les caractéristiques économiques des sociétés post-conflictuelles (chapitres 5 à 7) et permettent d'identifier des facteurs bloquant ou de ralentissement du processus de redressement économique. L'étude de la configuration des programmes de reconstruction fait apparaître une prolifération d'acteurs aux logiques différentes, peu coordonnés et formant une administration de substitution non alignée dans un État fragile (chapitre 8). Le rapprochement entre programme et caractéristiques observées permet alors de procéder à l'évaluation de l'efficacité des programmes (chapitre 9). L'évaluation quantitative converge vers le constat d'un échec relatif, notamment du fait de leur lenteur (d'où risque de résurgence du conflit). Une modélisation à partir des données disponibles appuie l'identification effectuée de l'importance de certaines variables spécifiques (retour des populations déplacées, institutions, sécurité). L'analyse qualitative des causes de cette inefficacité fait apparaître : - les effets pervers du manque de coordination, analysée ici à la lumière de la théorie des coûts de transaction, de la théorie contingente et de l'analyse marginaliste, notamment sur le marché du travail et les capacités administratives, ce qui permet de mettre à jour le concept de seuil de capacités institutionnelles ; - l'inadaptation dans la conception et la mise en œuvre des programmes aux spécificités observées. Entre la référence mythifiée au Plan Marshall et l'absence d'intervention extérieure qui mènerait à un état de suffocation économique, l'analyse de cette inefficacité relative débouche sur quelques préconisations adaptables selon les contextes.

  • Titre traduit

    The effectiveness of reconstruction programs in post-conflict contexts


  • Résumé

    The effectiveness of reconstruction programs in post-conflict contexts Abstract The thesis aims at assessing the effectiveness of reconstruction programs intended to ensure for the economic recovery of countries emerging from civil war since the end of the Cold War. From the standpoint of the method used, this effectiveness is both evaluated through the relevance of the content and the organization of these programs with regard to the characteristics of the post-conflict economies, and through an assessment of their performances according to recovery indicators which are specific to this context. The economic causes of conflicts and the functioning of a wartime economy are analyzed because they influence the transition to an economy in the context of peace (chapters 1 to 4). An approach in terms of political economy (Stewart, Fitzgerald) comparing both horizontal and vertical inequalities and completed by Amartya Sen's approach contributes to the account of the specific characteristics of this type of context which the neoclassical theory is not enabled to grasp. The approach in terms of sustainable livelihoods (Chambers and Conways), of the vulnerability due to the context and of the institutional economy, provides a coherent theoretical framework in order to identify the economic features of post-conflict societies (chapters 5 to 7) and enables for the identification of the factors which block or slow down the process of economic recovery. The study of the configuration of reconstruction programs reveals the multiplication of actors which have different approaches, a lack of coordination in their work, and the formation of a substitute administration non-aligned to the fragile state (chapter 8). Closer ties between the programs and the observed characteristics enable for the evaluation of their effectiveness (chapter 9). The quantitative evaluation arrives at the conclusion that these programs are relative failures, especially due to their sluggishness. From the data available, the significance of some specific variables is observed (the return of populations, institutions, security). The qualitative analysis of the causes of this ineffectiveness reveals: Perverse effects due to the lack of coordination, analyzed through the transaction costs theory, the contingence theory, and the marginalist theory, more particularly in the labor markets, the administrative capacity, reveals a threshold of institutional capacities; Poor adaptation in the design and the implementation of the programs to the observed characteristics. Between the references towards the Marshall Plan and the absence of any exterior intervention, the analysis of this ineffectiveness concludes that some requirements should be adapted for each context.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (515 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 425-442. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.