Essai sur la nature des travailleurs indépendants français : une approche socioéconomique

par Stéphane Rapelli

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Cyrille Piatecki.

Le président du jury était Olivier Torres.

Le jury était composé de Cyrille Piatecki, Olivier Torres, Annabelle Jaouen, Christophe Lavialle, Maria Bonnafous boucher, Jean-Paul Babey.

Les rapporteurs étaient Annabelle Jaouen.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de proposer une méthode de repérage empirique robuste du travailleur indépendant français. En effet, l'absence de norme homogène atténue la portée des travaux économétriques et statistiques. Dans un premier chapitre, les fondements de l'indépendance professionnelle sont mis en avant par une approche historique. Le deuxième chapitre permet de formuler des hypothèses typologiques consécutivement à l'examen des normes juridiques et du corpus empirique.Un idéaltype empirique est proposé dans le troisième chapitre. Il est formulé en opposant les hypothèses à l'analyse des résultats de classifications ascendantes hiérarchiques effectuées sur différents échantillons de travailleurs. La norme ainsi proposée permet de repérer objectivement les indépendants français au regard de critères inhérents au métier effectivement exercé, aux statuts entrepreneuriaux, à la taille de l'entreprise et au secteur d'activité. Cet idéaltype empirique permet un repérage robuste des indépendants au sein de la population des travailleurs non-salariés.

  • Titre traduit

    Essay on the nature of the French self-employed : a socioeconomical approach


  • Résumé

    The objective of this thesis is to propose an robust empirical method to stake out French self-employed.Indeed, the absence of homogeneous standard tones down the reach of econometric and statistical works.In a first chapter, the foundations of the professional independence are studed through historic approach.The second chapter allows to formulate typological hypotheses as a result of the examination of the legalrules and the empirical corpus. An empirical idealtype is proposed in the third chapter. It is formulated bysetting the hypotheses against the analysis of the results of hierarchical ascending classifications made onworkers' various samples. The standard proposed here allows to stake out objectively the French selfemployedtowards criteria inherent to the effectively exercised occupation, to the entrepreneurial statuses,to the size of the enterprise and to the business sector. This empirical idealtype allows a robust location ofthe self-employed workers inside the population of non-salaried workers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?