Neuroplasticité post-lésionnelle des voies respiratoires bulbo-spinales après lésion unilatérale cervicale de la moelle épinière

par Fannie Darlot

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Anne Kastner et de Valéry Matarazzo.

Le jury était composé de Santiago Rivera.

Les rapporteurs étaient Laurence Bodineau, Didier Morin.


  • Résumé

    Cette thèse a comme objectif l’étude des processus de plasticité du réseau bulbo-spinal respiratoire après une lésion spinale cervicale unilatérale en C2, qui induit une interruption de la majorité des fibres respiratoires. Cette étude est réalisée par une approche de traçage de voies, couplée à une approche immunohistochimique, biochimique et électrophysiologique.La lésion latérale chronique induit dans la région sus-lésionnelle C1/C2 une diminution du nombre de fibres bulbo-spinales marquées et de la surface de la substance blanche. Nous observons cependant une augmentation du nombre de fibres repoussant dans la substance grise, y compris de terminaisons axonales, ainsi qu’une augmentation du nombre de neurones respiratoires se projetant vers les noyaux phréniques en C3/C4. Suite à la lésion, une sous-population de neurones respiratoires axotomisés exprime des marqueurs de réponse post-lésionnelle.Ces processus de plasticité pourraient contribuer à la récupération fonctionnelle.

  • Titre traduit

    Post-lesional neuroplasticity of the respiratory bulbospinal pathways after unilateral cervical spinal cord injury


  • Résumé

    The aim of this thesis was to study the anatomical and cellular plasticity processes of bulbospinal respiratory pathways after a unilateral cervical spinal injury C2, which leads to an interruption of the respiratory fibers. This study used an approach of anterograde and retrograde labeling, coupled with immunohistochemical, biochemical and electrophysiological methods.The chronic lateral lesion induced in sus-lesional area C1/C2 a decreased of number of bulbospinal fibers and a decreased white matter, but an increased number fibers sprouting in the gray matter, including axon terminals, and an increased number of respiratory neurons projecting to the phrenic nuclei in C3/C4. Following the lesion, a sub-population of axotomized respiratory neurons express markers of cell body post-lesion response. These processes of plasticity could contribute to functional recovery.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 189-208

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200078647
  • Bibliothèque : Université Paul Cézanne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.