Parcs naturels régionaux et écomusées en France, un demi-siècle d’histoire commune : l’expérience du parc d’Armorique (1957-1997)

par Rosemarie Lucas

Thèse de doctorat en Histoire de l'art contemporain. Muséologie

Sous la direction de Jean-Yves Andrieux.

Soutenue en 2010

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dès leur origine, les parcs naturels régionaux français ont apporté une contribution originale et majeure à la muséologie en mettant en place et en développant le concept de l’écomusée. Celui-ci a connu un important développement durant les années soixante-dix, avant de se diffuser dans d’autres contextes et dans d’autres pays. Le parc naturel régional d’Armorique a fêté ses 40 ans d’existence en 2010. Revenir sur ses origines et son histoire permet aujourd’hui, à la lumière du contexte social, politique et culturel, d’éclairer les étapes fondamentales de création, puis de développement, des concepts de parc naturel régional et d’écomusée. L’analyse se structure de façon temporelle autour de trois grands moments de l’histoire institutionnelle du parc. Une histoire qui est aussi en partie celle de la muséologie qui s’est intéressée à l’écologie. La création des parcs naturels et des écomusées s’appuyait sur un intérêt et une démarche où l’écologie avait sa place aux côtés de l’aménagement et de l’ethnologie. L’action du parc dans la mise en place d’un outil muséographique créé à son image, témoigne d’une évolution de la conception du patrimoine. Une expérience difficile qui ne permet pas l’aboutissement d’un projet écomuséographique, mais qui aura contribué à concevoir le patrimoine comme un outil dynamique de développement et à l’installer dans l’actualité. L’ambition de cette recherche est de contribuer à une meilleure connaissance de l’évolution de la muséologie, en rassemblant les informations qui éclairent la genèse du dispositif écomuséal.

  • Titre traduit

    Regional natural parks and ecomuseums in France, half-a-century of common history : The Park d'Armorique experience (1957-1997)


  • Résumé

    From the start, French regional natural parks have contributed in an innovative and major way to museology by setting up and developping the concept of ecomuseums. The latter experienced a major development in the 1970s, before spreading to other contexts and other countries. The regional natural park of Armorique celebrated its 40th birthday in 2010. A survey of its origins and its history, taking into account the social, political and cultural context, allows us today to throw light on the main creation and development phases of the concepts of a regional natural park and of an ecomuseum. This analysis is chronologically structured around three important moments in the institutional history of the park. This history also relates to the interest taken in environmental issues by museology. The creation of natural parks and of ecomuseums was based on an interest and an approach in which ecology was as important as planning and ethnology. The park set up a museographical tool reflecting its image, thus demonstrating how the concept of heritage had evolved. This turned out to be a difficult experiment and did not result in the finalization of an ecomuseum project. Nevertheless it has contributed to conceiving heritage as a dynamic development tool, and to making it a topical issue. The goal of this research is to contribute to a better understanding of the evolution of museology, by gathering the information which sheds light on the genesis of the ecomuseum system

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

L'invention de l'écomusée : genèse du Parc d'Armorique, 1957-1997


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (Nbr. de 761 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 491-515. 543 réf. bibliogr. Index des personnes, des lieux. Table des schémas, graphiques et tableaux

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4237
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : L'invention de l'écomusée : genèse du Parc d'Armorique, 1957-1997
  • Dans la collection : Art & société , 1272-1603
  • Détails : 1 vol. (351 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-1817-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 319-326. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.