Hawthorne et l'héritage de la romance dans la fiction contemporaine : paul Auster, Russel Banks, et Steven Millhauser

par Marie-Hélène Petit

Thèse de doctorat en Langues, Littératures et civilisations

Sous la direction de André Kaenel et de Kathie Birat.

Soutenue le 11-12-2010

à Nancy 2 , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec IDEA - Théorie et pratiques de l'interdisciplinarité dans les études anglophones - EA 2338 (laboratoire) .

Le président du jury était Françoise Sammarcelli.

Le jury était composé de Annick Duperray, Claire Maniez.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.