L’action sportive organisée au Togo : réalité nationale, contraintes et perspectives de développement : essai d’analyse comparée avec le Sénégal et le Bénin

par Eteh Koissi Houedakor

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de André Menaut et de Jean-Paul Callède.

Le président du jury était Jean-Pierre Augustin.

Les rapporteurs étaient Pierre Chazaud, Michel Raspaud.


  • Résumé

    Cette recherche sur le Togo est une contribution à la problématique du développement sportif et ses enjeux dans les pays d’Afrique francophone. Elle s’inscrit dans une optique pluridisciplinaire et comparative axée sur les méthodes de géographie du sport. Elle procède également à relecture des marqueurs historiques du contexte togolais.Dès le début du XXe siècle, l’impact de trois dominations coloniales (allemande, anglaise et française) est à l’origine, de l’implantation et de la diffusion des pratiques sportives au Togo. Après 1960, année de l’indépendance, le développement sportif, en continuité avec le legs colonial français, est pris en charge par l’Etat et devient un outil de contrôle social au service d’un régime autoritaire de type militaire. L’analyse de l’état des lieux actuel du sport au Togo montre la centralisation de l’action de l’Etat sur le sport d’élite, le déploiement de différents marchés sportifs et l’apparition de différents phénomènes sociaux dont la réappropriation des pratiques sportives et l’entraide communautaire.La comparaison des processus de diffusion identifiés au Togo avec ceux à l’œuvre dans les anciennes colonies de l’Afrique Occidentale Française notamment le Bénin et le Sénégal permet de dégager de nouvelles perspectives : l’utilisation des activités physiques traditionnelles ou modernes pour la mobilisation sociale et l’entretien d’une élite sportive. Ces deux axes sont complémentaires et nécessaires à l’élaboration d’un développement sportif inscrit dans la durée.

  • Titre traduit

    Sports in Togo : national realities, constraints and prospects for development : a comparative analysis with Senegal and Benin


  • Résumé

    This research on Togo is aimed at contributing to the resolution of sports development problems and addressing its challenges in francophone African countries. The approach employed is multidisciplinary and comparative, based on the methods of sports geography. Moreover, it revisits key historical milestones in a Togolese context.Since the early twentieth century, the impact of three colonial dominations (German, English and French) was responsible for the origin, establishment and dissemination of sports in Togo. After 1960, the year of independence, sports development in continuity with the legacy of French colonial rule, was supported by the state and became a tool of social control by the authoritarian, military-style regime. The analysis of the current state of sports in Togo shows the centralization of state action on elite sports, the deployment of different sports markets and the emergence of different social phenomena such as appropriation and communal support.Comparison of the differences in methods of propagation identified in Togo and those at work in former West African French colonies such as Benin and Senegal exposes new opportunities: the use of physical activities, both traditional and modern for social mobilization and the maintenance of a sports elite. Both of which are complimentary and necessary for the development of sports for the long term.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.