Conception et optimisation d'un transducteur électrodynamique pour la récupération d'énergie vibratoire

par Didier Mammosser

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur

Sous la direction de Manuel Collet et de Emmanuel Foltête.

Soutenue en 2010

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Pour optimiser l'énergie vibratoire extraite d`une structure il faut choisir convenablement les paramètres du transducteur électrodynamique employé. Dans le cas d’une boucle de récupération d’énergie linéaire, pour maximiser la puissance extraite il faut que les amortissements électrique (créé par la boucle de rétroaction) et mécanique (dû aux pertes internes de la structure flexible) soient égaux. Cela revient à choisir le gain permettant de se placer à l`abscisse égale au double de celle en circuit ouvert sur le tracé du lieu d’Evans. Si la boucle est trop petite pour obtenir cette condition, alors il faut l’agrandir en changeant le placement du transducteur ou bien en utiliser plusieurs. Lorsque la boucle de récupération devient non linéaire l’égalité des amortissements est toujours valide, mais dans ce cas de figure il faut définir un amortissement électrique équivalent. Des mesures expérimentales ont confirmé que le même critère peut être utilisé dans le cas linéaire que dans le cas non linéaire. Pour optimiser la puissance récupérée d'une structure vibrante, même si celle-ci n’est pas excitée à sa pulsation de résonance, utiliser un récupérateur d`énergie inertiel est envisageable. En choisissant sa masse, sa pulsation de résonance et son amortissement de façon adéquate, la puissance extraite peut être maximiséé.

  • Titre traduit

    Design and optimization of an electrodynamic tranducer for vibration energy harvesting


  • Résumé

    To optimize the energy scavenged from a vibrating structure, the parameters of the electrodynamics transducer have to be adjusted. When the harvesting feedback loop is linear, the maximal power is scavenged as soon the electrical damping is chosen equal to the mechanical damping. This happens when the abscissa of the root locus is equal to twice the open loop abscissa. If the loop is too small then it has to be increased by moving the energy harvesting device location or by increasing the number of energy harvesting devices. In the case of a non linear feedback loop, an equivalent electrical damping has to be defined and adjusted to become equal to the mechanical damping to maximize the power harvested. Experimental measurements confirm that the same criteria can be used to maximize the energy scavenged when linear and non linear feedback loops are considered. To optimize the power extracted from a vibrating structure, when the imposed frequency is different from its natural frequency, a tuned mass energy harvesting device has to be chosen. By adjusting its mass, damping and natural frequency tuned to the vibrating structure characteristics, the energy scavenged can be maximized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [185] - 193

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences Sport Claude Oytana (Besançon).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SCI.BESA.2010.11
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (Besançon). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE.2010.MAM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.