L'influence des pratiques langagières enseignantes sur l'acquisition de la langue orale chez les élèves entre quatre et cinq ans

par Nathalie Charvy

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de J.-M. Odéric Delefosse.

Soutenue le 02-12-2009

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Langues romanes : acquisition, linguistique, didactique (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Louis Chiss.

Le jury était composé de J.-M. Odéric Delefosse, Jean-Louis Chiss, Marie-Josèphe Berchoud, Sylvie Plane.


  • Résumé

    Nous nous sommes interrogée sur l’influence des pratiques langagières de l’enseignant sur l’appropriation de la langue orale chez des élèves entre quatre et cinq ans dans le cadre de narrations. L’objectif de notre travail est double : caractériser les interactions dans le cadre d’un échange duel maître-élève; constater, dans une visée acquisitionnelle, ce qui, de la part de l’enseignant, en termes d’offres langagières du point de vue interactionnel et syntaxique, favorise l’acquisition de la langue orale chez l’élève. Nous appuyant sur les travaux socio-interactionnistes (Vygotski, 1934, Bruner, 1983, 1991) et en acquisition du langage (Lentin, 1998, Canut, 2006), nos hypothèses sont les suivantes : une offre langagière adaptée de la part de l’enseignant -reposant sur une reformulation des énoncés de l’enfant et un langage syntaxiquement structuré qui s’inscrivent dans la zone proximale de développement de l’élève- est déterminante dans son évolution langagière. Dans le cadre de l’analyse de données qualitative, nous avons analysé à la fois de manière longitudinale et contrastive les interactions langagières entre une enseignante et trois élèves sur une année de moyenne section de maternelle. Nous avons comparé nos premiers résultats avec ceux d’une analyse identique d’interactions langagières d’un enseignant-chercheur avec deux élèves. La méthode d’analyse adoptée a consisté à la fois en une analyse des interactions en unités interactionnelles et en celle des énoncés (maître et élève) en catégories syntaxiques. A travers les deux expérimentations analysées dans une perspective comparative, nos hypothèses ont été vérifiées.

  • Titre traduit

    The effect of the teacher's use of language upon the speech competencies acquisition within pupils aged four and five


  • Résumé

    We have questioned the effect of the teacher's use of language upon the speech growth of pupils aged four and five through narration. Our research has two objectives : characterizing the linguistic interactions within the context of a one-to-one teacher-pupil exchange; making an observation of what, in the teacher's communication, in terms of interactions and syntax, foster the pupil's acquisition of oral skills. Relying on socio-interactionists (Vigotski, 1934, Bruner, 1983,1991) and language acquisition theories (Lentin, 1988, Canut, 2006), we made the following assumptions : an appropriate teacher's response, based upon rephrasing the child's utterances and a syntaxically structured model fitting in their zone of proximal development, is a determining factor in the evolution of their verbalness. In the framework of the analysis of qualitative data , we have analysed at the same time a longitudinal way and a contrastive way, the language ! interactions between a female teacher and three pupils in a nursey school class during one school year. Then we have compared our initial results with the ones of an identical analysis of language interactions between a researcher and two pupils. The methodology consisted of both an analysis of the interactions in interaction units and an analysis of the utterances (teacher and pupil ) in syntactic categories. Through the two experimentations analysed from a comparative viewpoint, our hypotheses have been confirmed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.