Les Français d'Algérie : socio-histoire d'une identité

par Marie Muyl

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Pierre Birnbaum.

Soutenue en 2007

à Paris 1 .


  • Résumé

    Créée de toutes pièces par la France, la population des Français d'Algérie rassemblera, dans une même identité française, une grande variété d'individus. Avec l'indépendance de l'Algérie, c'est leur existence même qui se trouve remise en cause. Sous l'effet du traumatisme de la disparition de leur univers, de la privation de leur terre, et d'un rapatriement douloureux, ils vont véritablement prendre conscience de ce qu'ils constituent une communauté. Face à un environnement hostile, ceux qui, une fois en métropole, sont devenus les Pieds-Noirs, vont entreprendre d'affirmer une identité collective propre, conscientisée dans le drame, en se réappropriant dse origines anciennes par une forte mobilisation mémorielle. Et, en dépit de quelques infléchissements de la France, ils semblent faire face à une forme d'illégitimité et à un défaut de reconnaissance , entraînant une cristallisation identitaire.

  • Titre traduit

    The "Français d'Algérie" : historical sociology of an identity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1479 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.552-558

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : D 07 : 18
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.