Dynamique entrepreneuriale et insularité : le cas des entreprises de la caraïbe francophone

par Edouard Geoffroy

Thèse de doctorat en Comptabilité, Contrôle de gestion, Finance

Sous la direction de Emmanuel Okamba.

Soutenue en 2007

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet, l’analyse des liens pouvant exister entre les performances des entreprises créoles et les représentations culturelles liées à l’entrepreneuriat dans l’espace insulaire francophone de la Caraïbe. Dans cet espace, deux grands types d’entreprises cohabitent. D’une part l’entreprise capitaliste, datant de l’Ancien Régime, fondée sur une logique de prise de risque à long terme, sur l'innovation et qui enregistre des meilleures performances. Elle constitue le modèle de l’excellence entrepreneuriale. D’autre part, l' entreprise créolisée, créée par des créoles par mimétisme au lendemain de l’abolition de l’esclavage, et qui cherche à concilier le talent de ses créateurs à l’art de la gestion, sans jamais réaliser des performances durables. La création d’entreprise semble aujourd’hui, être une réponse à la crise du chômage. Les méthodes de score appliquées à deux échantillons d’entreprises dont l’un est constitué des entreprises ayant déposé leur bilan auprès du Tribunal de Commerce de Pointe à Pitre, et l’autre contenant les entreprises en vie et clientes d’une banque commerciale locale, montrent que, la gestion de ces entreprises est fondée essentiellement sur le court terme, notamment sur la trésorerie ; alors qu’elles enregistrent des contre-performances chroniques. Ces résultats sont les produits des chocs de rationalités résultant de l’interaction entre les logiques culturelles capitalistes et les logiques culturelles créoles qui ne contribuent pas au développement d’un projet d’entreprise performant et durable. La maîtrise de ces contre-performances, nécessite une réflexion globale de type constructiviste sur le projet d’entreprise, notamment dans ses dimensions pédagogiques et managériales, liées à la formation à l’entrepreneuriat. L’appropriation des notions de risque entrepreneurial et d’innovation permanente par les entrepreneurs créoles, nécessite ici des leviers de gestion particuliers tels que le tableau de bord du chef d’entreprise, le plan de trésorerie pour gérer et piloter la performance

  • Titre traduit

    Insularity and dynamic entrepreneurship : the case of the enterprises of the French-speaking Carribean


  • Résumé

    This thesis aims to analyze the possible ties between the performance of Creole enterprises and the cultural representations linked to entrepreneurship in the French-speaking insular spaces of the Caribbean. Cohabitation of two major types of enterprise is a characteristic of this space. On one hand we have the capitalist type of enterprise, dating from the French Old Regime, based on a long-term risk logic and on innovation, which provides the best performance records. This is the entrepreneurship model par excellence. On the other hand, we have the “creolised” type enterprise, created by mimetic Creole entrepreneurs right after the abolition of slavery. This model endeavours to reconcile the talent of creative arts with that of management, without ever achieving lasting results. Nowadays, entrepreneurship seems to be the answer to the unemployment crisis. Scoring measurement methods applied to two set of enterprises, the first one composed of enterprises having filed a petition for bankruptcy, the other one of still active enterprises and the customers of a local Bank, show that these enterprises follow a short-term management scheme, in the financial field in particular, hence recorded chronic counter-performances. Such results are the products of the rationalities shocks resulting from the interaction between the capitalistic and the Creole cultural logics that contribute to the failure of an effective and lasting enterprise project. Or coming these counter-performances will require a constructivist global reflection on the entrepreneurial project, education in measurement techniques and proper managerial training. The appropriation of entrepreneurship risk and permanent innovation concepts by the Creole entrepreneurs will require specific levers of management and performance control, such as the manager's control panel and the financial plan

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (395 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 287-293. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA0373
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2007 GEO 0374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.