Développements méthodologiques en spectrométrie de masse pour l'analyse des composés organiques amorphes archéologiques : étude du site néolithique de Clairvaux XIV (Jura, France)

par Sigrid Mirabaud

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Martine Regert et de Christian Rolando.

Soutenue en 2007

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'analyse de la matière organique conservée dans les céramiques archéologiques est une voie très prometteuse pour appréhender la fonction des poteries à partir de leur contenu. La première étape de la méthodologie développée au cours de ce travail de recherche consiste en un screening de la composition moléculaire des extraits lipidiques archéologiques par chromatographie en phase gazeuse (CPG), couplée ou non à la spectrométrie de masse (CPG/SM). Nous avons étudié les résidus organiques de 80 céramiques du site lacustre de Clairvaux XIV (Néolithique, Jura, France). Différentes classes de matériaux ont été identifiées, cire d'abeille, brai de bouleau, matières grasses végétales et graisses animales. Ces dernières sont caractérisées par leur composition en triglycérides (TAG). Or ces composés sont très fragiles et peu volatils; ils sont donc difficilement analysables avec des techniques classiques telles que la CPG et la CPG/SM. C'est pourquoi différents modes d'ionisation en SM ont été évalués pour élucider la structure moléculaire des TAG. Grâce à la spectrométrie de masse tandem (SM/SM) avec une ionisation par nano-électrospray, en infusion directe, des critères de discrimination des graisses animales ont été déterminés. Ces critères ont été obtenus sur des graisses animales de référence (graisses sous-cutanées et produits laitiers; bovinés, ovinés et caprinés, fraîches et vieillies) et sont basés sur la distribution en acides gras de chaque groupe de triglycérides isobares. Pour la première fois, il a été possible d'identifier des produits laitiers de bovinés et de caprinés dans des céramiques archéologiques vieilles de plusieurs millénaires.

  • Titre traduit

    Methodological devlopments in mass spectrometry for the analysis of archeological organic amorphous residues : the case of Clairvaux XIV (Neolithic, Jura, France)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (550 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 360-373 (vol.1). 340 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2007-279
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2007-280

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007LIL10118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.