Articulations religieuses et politiques dans les expériences péronistes : mémoire politique et imaginaire religieux dans les trajectoires de l'Organisation Unique du Renouvellement Générationnel

par Humberto Cucchetti

Thèse de doctorat en Histoire et civilisationsHistoire et civilisations

Sous la direction de Juan Carlos Garavaglia et de Fortunato Mallimaci.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Universidad de Buenos Aires .


  • Résumé

    La thèse doctorale a pour objet l'analyse d'un ensemble de trajectoires issues du mouvement péroniste et qui suppose une articulation particulière entre ce qui relève du religieux et ce qui relève du politique. Nous faisons ainsi référence à des acteurs qui ont participé à l'Organisation Unique du Renouvellement Générationnel organisation péroniste du début des années 70 (1972-1974), née de la fusion entre les organisations Garde de Fer et le Front Estudiantin Nationale et vouée au militantisme de quartier et à la formation de cadres politiques. Une aile particulière des acteurs de cette organisation (OUTG) a, avec le temps, associé un discours et des pratiques unissant le politique aux intérêts d'un communautarisme catholique. Une étude de ce phénomène, de ses continuités et de ses ruptures, nous permet d'approfondir la connaissance du processus de sécularisation au sein de la société argentine à travers les relations entre mémoire politique et imaginaire religieux.

  • Titre traduit

    Religious and Political Articulations in the Peronist Experiences : Political Memory and Religious Imaginary in the Trajectories defined by the Unique Organisation of the Generational Renewal


  • Résumé

    The PhD Thesis intends to analyse a set of individual and organisational trajectories that arise form the Peronist movement and suggest the existence of a peculiar type of relationship between religion and politics. Thus, it will refer to actors who participated in the Unique Organisation of the Generational Renewal, a Peronist organisation from the beginning of the seventies (1972-1974) born from the fusion between the "Iron Guard" and the "National Student Front", and whose objective was the formation of a political leadership and territorial militancy. The organisation's defining features combine, with time, discourse and types of practice that would synthesise political images and the interests of a communitarian Catholicism. The study of this specific case, its continuities and breaking-offs, will allow a deeper understanding of the secularisation process of Argentinean Society, through the existent relationship between political memory and religious imaginary.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (667 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.652-667. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-88
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.