Une méthodologie de modélisation multi-modèles distribuée par métier pour les systèmes embarqués

par Wolfgang Theurer

Thèse de doctorat en Programmation et systèmes

Sous la direction de Frédéric Boniol et de Philippe Dhaussy.


  • Résumé

    Les systèmes embarqués sont des systèmes de plus en plus complexes, critiques, désormais à logiciels prépondérants, et souvent plongés dans un milieu physique perturbateur. La conception de tels systèmes nécessite de ce fait le concours de plusieurs équipes spécialisées dans des domaines différents : la sûreté de fonctionnement, la conception de plate-forme d'exécution et de communication temps réel. . . Compte-tenu de la complexité globale induite, toutes ces équipes ne peuvent avoir chacune qu’un "point de vue" partiel du système qu’elles doivent pourtant concourir à spécifier, réaliser, et tester. Cet éclatement des compétences conduit au fait qu’il n’existe plus de définition globale et détaillée intégrant tous les aspects du système. La conséquence évidente en est une plus grande difficulté du processus de conception, et un risque accru d’erreurs ou d'incompréhensions entre équipes de conception. Notre objectif est d'identitier les problèmes posés par la multiplication des intervenants dans la conception des systèmes embarqués, puis proposer un cadre conceptuel, reposant sur la notion de point de vue, et sur lequel sont définies les relations de cohérence entre points de vue. Pour ce faire nous nous intéressons au point de vue de l'architecte système qui seul possède une vue globale du système appelée modèle "pivot". Nous introduisons ensuite des modèles de "facettes métiers" correspondant aux points de vue des équipes spécialisées réalisant les éléments du système. Nous montrons que ces "facettes métiers" sont reliées au "pivot" par des notions de "contrat". Nous introduisons enfin un ensemble de modèles de "layers" décrivant chacun une préoccupation transverse (i. E. , nécessitant la connaissance de plusieurs points de vue) et permettant la vérification de propriétés globales. Enfin nous introduisons un processus de développement tirant partie des concepts précédemment introduits. L'ensemble des notions que nous proposons sont illustrées au fil du texte par une étude de cas sur un flotteur océanographique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-169. Index p. 157

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne (Brest, Finistère). Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : ISAE-SUPAERO Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006/472 THE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.