Return times in dynamical systems

par Michal Kupsa

Thèse de doctorat en Sciences. Mathématiques

Sous la direction de Sandro Vaienti et de Petr Kurka.

Soutenue en 2005

à Toulon en cotutelle avec l'Université Charles de Prague , en partenariat avec Université du Sud Toulon-Var. UFR de Sciences et Techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dans cette thèse, deux aspects asymptotiques des temps de retour et d'entrée sont étudiés: les taux locaux de temps de retour, et les lois limites des k-ièmes temps de retour et d'entrée. Dans le cadre des "shifts" Sturmiens, des formules permettant de calculer les taux locaux de temps de retour sont développées. La classe des lois limites de premier temps d'entrée est décrite explicitement. Nous y prouvons que la classe des lois limites des k-ièmes temps de retour est la même que celle des premiers temps de retour, caractérisée par Y. Lacroix. Enfin, nous y exhibons un lien entre les lois limites des k-ièmes temps de retour et d'entrée.


  • Résumé

    Several statistics of hitting and return times in dynamical systems are investigated in this thesis. It concerns local return rates and the limit laws of k-th return and hitting times. Formulas to compute the local return rates in Sturmian shifts are developed. The class of all limit laws of the first hitting times is described. The class of all limit laws of the k-th return times is shown to be the same as the class of all limit laws of the first return times, characterized by Lacroix. Last but not least, we exhibit a link between k-limit laws of return and hitting times.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (73 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.71-73

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2005TOUL9